9 déc. 2008

Projet Latin 1re : Les Adelphes de Térence


par Nicolas Lacaze
Lycée Teilhard de Chardin, Saint-Maur

 

 

Les extraits se trouvent dans le manuel : Hatier 1ère 2008 : nouveaux programmes

 
Projet d’année : étudier, mettre en scène et représenter les Adelphes de Térence.

Ce projet est élaboré autour de trois séquences correspondant à l’étude, l’adaptation et la mise en scène de la pièce.

Les autres objets d’étude de la classe de Première sont intégrés au cours de ces séances ainsi que les Nouvelles technologies.


SEQUENCE N°1 : ETUDE DE LA PIECE

Durée : environ 15 séances (septembre-février)
 

Objet d’étude : Le théâtre, texte et représentation

voir le déroulement de la séquence 1

SEQUENCE N°2 : ADAPTATION DE LA PIECE

Durée : environ 12 séances (décembre–février)

Objets d’étude :

- le théâtre, texte et représentation

- récits et témoignages
- la poésie d’amour
 
Objectifs :

- choisir les passages qui vont être joués, en fonction des textes étudiés, des acteurs disponibles, de l’évolution de l’intrigue

- créer les transitions en effectuant un travail de réécriture de certaines parties du texte sous la forme de récits, de témoignages ou de lettres, en latin à partir du texte latin et principalement en français à partir du texte français 

- intégrer à la pièce deux poésies d’amour que diraient les deux frères à leurs fiancées

voir le déroulement de la séquence 2

SEQUENCE N°3 : MISE EN SCENE DE LA PIECE

Objets d’étude :

- Le théâtre, texte et représentation

- L’art oratoire
 
Durée : environ 15 séances (mars-mai)
 

Objectifs : monter la représentation de la pièce en fin d’année scolaire en développant les qualités d’expression orale. Le lycée ayant déjà un atelier-théâtre dirigé par un metteur en scène professionnel, son avis pourra être demandé.

Déroulement : la séquence doit être répartie dans le temps pour permettre un travail efficace. Une heure hebdomadaire peut lui être consacrée à partir de février. Les 2 heures hebdomadaires restantes sont consacrées à l’art oratoire.

voir le déroulement de la séquence 3