Séquence 6e : Lire "Le Petit Prince"
mercredi 20 juin 2007
par le GREID Lettres

Objectifs :

- Lecture suivie : étude du Petit Prince, de Saint-Exupéry.
- Texte cadre et texte encadré, le temps dans le récit.
- Etude d’une notion : l’amitié dans le texte.

Outils de la langue :

- Vocabulaire : familles de mots et champs lexicaux.
- Fonction, rôle et accord des adjectifs qualificatifs.
- Approche des expansions nominales.


Par Caroline d’Atabekian

Préparation : après une première séance de lecture en classe du début du livre par le professeur, les élèves sont invités à lire le livre entièrement (de préférence pendant les vacances) pour la première séance. La séquence fait suite à une autre séquence sur les définitions du dictionnaire.

Déroulement de la séquence

Séance 1 - évaluation

Voir le "contrôle de lecture" (format PDF).

- Pour la séance 2 : lire ch. VII p.31 (Gallimard-Folio) , de « Et puis voici qu’un matin. » à la fin du chapitre et relever tous les mots qu’on n’est pas capable d’expliquer, puis trouver dans le dictionnaire le sens le plus courant de ces mots .

Séance 2 - Vocabulaire : les familles de mots (ch ; VII)

Le travail porte notamment sur le vocabulaire des sentiments et émotions, on cherchera à définir ainsi le caractère de la rose.

- Lecture du chapitre VII par le professeur.

- La lecture est interrompue sporadiquement pour la correction du travail sur le vocabulaire. On notera le sens le plus courant des mots permettant de caractériser le petit prince et la rose (modeste, confus, tourmenté, embaumé, vanité, ombrageux, humilié, contradictoire, naïf, infliger).

- Les notions de famille de mots et de radical. Exercice : trouver quatre mots de la famille de « émouvant », et trois de « attendrir ».

- Pour la séance 3 : apprendre le vocabulaire ; relire le chapitre et relever tout ce qui nous renseigne sur le caractère de la rose. Dans un tableau, indiquez d’une part ses qualités, d’autre part ses défauts. (cf. fiche « voc »)

Séance 3 - rôle des adjectifs qualificatifs

- Synthèse sur le caractère de la rose (correction de l’exercice) :

Qualités
Défauts

Belle
Emouvante
Elle embaumait
Elle éclaire
Elle est tendre

Pas modeste
Vaniteuse
Compliquée
Menteuse

- Oral : pendant la lecture du ch. VII par trois élèves, faire attention à tous les détails qui montrent les sentiments du petit prince pour la rose. Hypothèses à partir de la question : que ressent le petit prince pour la rose ? (noter au tableau) . cf :

  • "elle était si émouvante"
  • "tout confus"
  • "la bonne volonté de son amour"
  • "j’aurais dû deviner sa tendresse derrière ses pauvres ruses"
  • "Mais j’étais trop jeune pour l’aimer"

- Conclusion : le petit prince est amoureux de la rose. Mais il ne s’en rend compte que maintenant qu’il en parle.

- Pour la séance 4 : Relever, jusqu’à la fin de la p.32, tous les adjectifs qualificatifs, en mettant entre parenthèse le nom qu’ils qualifient.

Séance 4 - grammaire : fonctions et accord de l’adjectif qualificatif

- Correction de l’exercice sur les adjectifs : « Je suis encore toute décoiffée » « petit prince » « que vous êtes belle ! » « elle était si émouvante » « petit déjeuner » « eau fraîche » « sa vanité un peu ombrageuse » « cette fleur est bien compliquée »

- Détermination des fonctions de ces adjectifs, première approche des expansions nominales.

- Exercices sur l’accord des adjectifs qualificatifs à partir d’extraits du Petit Prince.

- Pour la séance 5 : finir les exercices

Séance 5 - Approfondissement

- Correction des exercices de la séance 4

- Les expansions du nom : distinction entre l’adjectif et le complément du nom.

- Pour la séance 6 (évaluation) :

  • connaître le vocabulaire
  • savoir reconnaître une famille de mots
  • savoir reconnaître un adjectif et donner sa fonction
  • savoir accorder l’adjectif avec le nom.

Séance 6 - Evaluation

voir le contrôle

- Pour la séance 7 : lire le chapitre XXI

  • 1. Quels sont les arguments que le renard donne au PP pour que celui-ci l’apprivoise ?
  • 2. p. 72 : relevez la phrase qui exprime la relation nouvelle entre le PP et le renard.
  • 3. Dans le chap. 20 (p.64), le PP voit des roses dans un jardin, et on nous dit : "elles ressemblaient toutes à sa fleur !". Trouvez, p.72, la phrase qui montre que le petit Prince a changé d’avis à ce propos.

Séance 7 - Définir une notion à partir du texte : l’amitié

Correction des questions sur le Renard

1. Quels sont les arguments que le renard donne au petit prince pour que celui-ci l’apprivoise ?

Pour que le PP l’apprivoise, le renard lui dit : "Si tu veux un ami, apprivoise-moi !" (p.69) Mais aussi : cf. disc. p.68 : ".un bruit de pas qui sera différent de tous les autres."

Voc. Apprivoiser ? =>s’habituer à quelqu’un, le différencier de tous les autres.

2. p. 72 : relevez la phrase qui exprime la relation nouvelle entre le PP et le renard.

p. 72 : "Mais j’en ai fait mon ami, et il est maintenant unique au monde".

3. Dans le chap. 20 (p.64), le PP voit des roses dans un jardin, et on nous dit : "elles ressemblaient toutes à sa fleur !". Trouvez, p.72, la phrase qui montre que le PP a changé d’avis à ce propos.

"Vous n’êtes pas du tout semblables à ma rose !"

Lecture expliquée : la notion d’amitié dans le texte

Fait suite à la correction des questions, ci-dessus.

- Comment expliquez-vous ce changement ?
cf. p.68 : "Il y a une fleur. je crois qu’elle m’a apprivoisé." : le petit prince se rend compte que sa fleur, même si c’est une rose comme les autres, est unique à ses yeux parce qu’elle l’a apprivoisé.

- Quelle définition de l’amitié pourrait-on en tirer ?
L’amitié est le fait d’être unique l’un aux yeux de l’autre, parce qu’on le connaît bien et qu’on a des rapports privilégiés avec lui.

Le secret du renard : "On ne voit bien qu’avec le cour. L’essentiel est invisible pour les yeux".

- Quel est le rapport entre ce secret et ce qui vient de se produire ?
Il voyait la rose avec ses yeux ("semblable aux autres") et maintenant il la voit avec son cour ("unique").

- A votre avis, que ressent le petit Prince après cette péripétie ?
Il est triste, parce qu’il comprend qu’il aimait sa rose et qu’il n’aurait pas dû partir.

- Que représentent les autres roses pour lui ? (Disc p.72) Repérez, dans ce discours, tous les mots appartenant au champ lexical de l’indifférence.
"Vous n’êtes rien Personne ne vous a apprivoisé Semblable à mille autres. vides ordinaire "

- Qu’est-ce que le contraire de l’amitié ? (est-ce qu’il ressent de l’amitié pour ces roses ?)

- Pour la séance 8 : lire le chapitre XXVI (fin du texte)

  • 1. A quelle personne parle le narrateur ?
  • 2. "tu ne t’en souviens donc pas ?" : qui prononce ces paroles ? Qui lui répond ? Comment le sait-on ?
  • 3. cf. p. 86 : "petit bonhomme, tu as eu peur." : expliquez pourquoi le PP a eu peur.
  • 4. p.91 : dernier paragraphe : "Il y eut un éclair jaune près de sa cheville". De quoi s’agit-il ?

Séance 8 - Eclaircir un passage équivoque / 1. Le temps dans le récit

- Correction des questions. Hypothèses à partir de la question : "le petit prince meurt-il à la fin ?". Lecture expliquée.

- Repérage des connecteurs de temps dans le livre.

Voir le détail de la séance.

- Pour la séance 9 :

  • 1. Au dernier chapitre, depuis combien de temps le PP est-il sur Terre ?
  • 2. Au premier chapitre, le PP est-il sur Terre ?
  • 3. Combien de temps en tout le narrateur aura-t-il passé avec le petit prince dans le désert ?
  • 4. Quand le narrateur rencontre le petit prince, depuis combien de temps celui-ci est-il sur terre ?

Séance 9 - Eclaircir un passage équivoque / 2. Texte cadre et texte encadré

- Correction des questions (1 : depuis 1 an 2 : non, il est parti depuis 6 ans 3. 8 jours 4. un an moins huit jours )

- Correction du tableau et synthèse (texte cadre : le narrateur, égaré dans le désert, raconte une histoire arrivée six ans auparavant ; texte encadré : l’histoire du petit prince sur Terre, qui dure un an.)

Evaluation finale

Rédaction : Comme le narrateur du petit prince, vous avez rencontré un jour un(e) ami(e) qui vous a raconté son histoire. Commencez par raconter votre rencontre (à la première personne) puis insérez dans votre texte l’histoire que cet(te) ami(e) vous a racontée (à la troisième personne).


Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message