Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

Boîte à idées

31 / 01 / 2008 | le GREID Lettres

Cette énumération est une synthèse d’idées et de pratiques mises en place dans l’académie par différents collègues, recueillies lors de réunions ou de stages. Elle n’est pas exhaustive. Il n’est pas envisageable de l’appliquer dans sa totalité ; chaque collègue y trouvera peut-être, cependant, quelques pistes qui conviendront à sa propre démarche et à l’établissement dans lequel il exerce.



- Etre présent à la réunion d’accueil des parents d’élèves de 6e, même si elle a lieu en tout début d’année, pour commencer à parler du latin.

- Passer dans toutes les classes de 6e pour présenter l’option Latin. Il est possible, par exemple, de distribuer à ce moment un texte en lien avec le programme de français (Ovide, Les Métamorphoses, dans le cadre de l’étude des textes fondateurs par exemple), de présenter un personnage de la mythologie, de faire repérer aux élèves les mots transparents ou les noms propres ou d’expliquer l’étymologie de certains mots français.

- Passer dans toutes les classes de 4e pour présenter l’option Grec. On peut à cette occasion distribuer l’alphabet, lire un texte, écrire au tableau des mots grecs qui permettent d’expliquer certaines difficultés orthographiques en français ou même déjà faire tracer quelques lettres. On peut également montrer que les Grecs sont à l’origine d’une grande partie du quotidien des élèves (cours d’histoire-géographie-éducation civique, cours de mathématiques, cours de sciences, etc.).

- Accueillir dans un cours de latin ou de grec les élèves de 6e ou de 4e qui voudraient découvrir l’option.

- Aménager des moments de rencontre entre les latinistes et les hellénistes du collège et les élèves éventuellement intéressés par ces options.

- Echanger avec les professeurs principaux de 3e pour qu’ils transmettent aux élèves les informations suivantes :

- Possibilité de poursuivre le latin et / ou le grec dans le(s) lycée(s) du secteur

- Possibilité de commencer l’apprentissage du grec en classe de seconde

- Coefficient 3 au baccalauréat pour l’option facultative de grec ou de latin, dans toutes les filières (S, ES et L).

- Concrétiser le travail des commissions de district par un passage des professeurs de lycée dans les collèges pour présenter les options aux élèves de 3e intéressés. C’est l’occasion notamment de rassurer les collégiens sur la quantité de travail, de leur montrer par des exemples concrets que le latin et le grec les aident à construire leur savoir dans les autres disciplines (en histoire, les élèves de 2nde commencent par la démocratie athénienne ; les lycéens qui ont fait du latin et du grec sont favorisés dans la découverte de la philosophie en Terminale, etc.). On peut également mettre en place un système d’« ambassadeurs » avec l’aide d’anciens élèves.

-  Faire des courriers explicatifs aux parents (ATTENTION : CES COURRIERS NE PEUVENT ETRE DISTRIBUES QU’APRES ACCORD DU CHEF D’ETABLISSEMENT)
Voir un modèle de lettre à distribuer à des parents d’élèves de 6e
Voir un modèle de lettre à distribuer à des parents d’élèves de 2nde

- Etre membre élu du C.A., pour faire respecter les horaires légaux (2 h par semaine en 5e, 3 heures par semaine en 4e et 3e et en grec au collège ; 3 heures par niveau et par discipline en lycée).

- Distribuer dans les classes les cartes postales éditées par Thalassa pour la C.N.A.R.E.L.A. et représentant la louve avec Rémus et Romulus (mise à disposition gratuite pour les adhérents d’une A.R.E.L.A., sur simple appel téléphonique).
Voir le site de la CNARELA.
Voir le site de Thalassa.
- Organiser régulièrement des voyages.
- Organiser régulièrement des sorties (Louvre, Musée des antiquités nationales de Saint-Germain en Laye, Cluny, etc.).
Voir la rubrique Voyages et sorties.
- Organiser clubs et initiations, en particulier pour inciter à terme à l’ouverture d’une section de grec. Voir un exemple de club.
- Faire participer ses classes aux différents concours officiels, académiques, nationaux ou internationaux.
Voir la rubrique Concours.
- Organiser de petits concours internes (entre deux groupes d’un même niveau, par exemple).
- Mettre en valeur les productions les plus spectaculaires des élèves (carnets de voyage, exposés, pièces de théâtre, etc.) : affichages dans l’établissement, expositions (Voir un exemple d’exposition) (lien avec « Les métamorphoses » cf. Rubrique Espace pédagogique / Projets, séquences et activités / collège / 4e), défilés costumés, représentations, mise en ligne sur le site de l’établissement, etc.
- Réaliser des affichages spécifiques dans l’établissement pour susciter la curiosité et surtout faire prendre conscience de l’intérêt de ces langues aux élèves et aux professeurs :
Voir des exemples d’affichage en salle de mathématiques
Pour faire retenir quelques lettres de l’alphabet grec
Pour illustrer un travail sur la numération et l’étymologie
Voir des exemples d’affichage en salle de sciences
Pour l’étymologie à partir du latin
Pour l’étymologie à partir du grec

- Mettre en place des activités plus ponctuelles, ludiques, qui peuvent être réalisées avec l’aide du professeur d’arts plastiques. :

- Réalisation de maquettes (temples, théâtre par exemple).
- Réalisation de mosaïques
- Réalisation de masques pour jouer ensuite une pièce ancienne
- A la période de l’élection des délégués, travailler sur les graffiti électoraux de Pompéi et en faire rédiger.
- Afficher régulièrement maximes et proverbes (en latin ou en grec) dans les salles.
- Faire rédiger à la fin de chaque année de 3e une devise du groupe, inventée, traduite et illustrée par les élèves, qui restera affichée dans la salle d’une année sur l’autre, contribuant ainsi à créer l’histoire de la section. ».
Voir un affichage de devises dans une salle de Langues anciennes (Lien vers photos « Photo ensemble », « Photo grec », « photo latin »).