Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

Terminale L - Roméo et Juliette

15 / 10 / 2008 | le GREID Lettres
Pistes pour l’exploitation de quatre mises en scène filmées de Roméo et Juliette :

  • West Side Story, Robert Wise et Jerome Robbins, 1961
  • Roméo et Juliette, Franco Zeffirelli, 1968
  • Romeo + Juliette, Baz Luhrmann, 1996
  • Shakespeare in love, John Madden, 1998

1/ Les conditions de représentation au temps de Shakespeare : Shakespeare in love, John Madden, 1998.

Dans la mesure où l’on connaît très mal la vie de Shakespeare, on peut imaginer des pans entiers de son existence. Nous avons ici une fiction, qui raconte comment Shakespeare aurait écrit Roméo et Juliette, en transposant ses propres aventures sentimentales sur scène. Elle s’appuie sur des faits historiques réels.

Visionner les six premières minutes.

Questionnaire pour les élèves : 

Où et quand se déroule l’histoire (= où et quand Shakespeare a-t-il écrit Roméo et Juliette) ? Londres, 1593.

Quel est le souverain de l’époque ? Théâtre élisabéthain -> Elizabeth I.

Deux théâtres sont en concurrence, lesquels ? Le théâtre du Rideau, où réside la troupe du comédien R. Burbage ; le Rose, financé par P. Henslowe. Multiplication des théâtres dans les années 1570 grâce à la protection de la reine.

Décrivez le Rose. En bois, avec un toit de chaume. Petit théâtre circulaire, entouré par des galeries, héritage des cours d’auberge où jouaient les comédiens avant la construction des théâtres. Dans la partie pleine, couronne extérieure couverte d’un toit, 3 étages de galeries pour les spectateurs assis. Il y a donc plusieurs catégories de spectateurs : peuvent s’asseoir les plus fortunés, les autres sont debout. Au centre, partie vide à ciel ouvert occupée par l’espace de jeux et des spectateurs debout. Conséquences : 1/ on ne peut pas toujours jouer (cond. climatiques) ; on ne peut pas simuler la nuit, puisque l’on joue l’après-midi. Pour symboliser la nuit (II, 2), on place sur scène une bougie ou une lanterne (refus de toute vraisemblance) ; 2/ on est vu de partout et pas seulement de face. Les différents étages : 1/ la scène, couverte au 2/3 par un auvent soutenu par deux importantes colonnes en bois peintes en faux marbre, deux entrées au fond mais aussi des trappes pour l’apparition de puissances souterraines maléfiques ; 2/ galerie qui peut servir par exemple pour la scène du balcon, mais aussi pour des scènes de guet. On y place parfois les musiciens ou des spectateurs ; 3/l’étage supérieur, qui n’est pas visible des acteurs sur le plateau, sert essentiellement pour les effets spectaculaires, machineries (vols ? apparitions dans le plafond ?). Compléter avec le dessin de Van Buchel, l’intérieur du Swan, 1696.

Quel est l’événement qui entraîne la fermeture des théâtres ? La peste.

Citez un dramaturge, grand rival de Shakespeare. Marlowe, qui écrit pour la troupe de Burbage.

Qui s’en prend au théâtre à la fin de l’extrait ? L’Eglise, qui condamne le théâtre comme un lieu de dépravation morale. On ne joue pas le dimanche, ni pendant le Carême.

Qu’y a-t-il de comique dans ce passage ? Le prédicateur emploie des phrases de Roméo et Juliette (allusion à l’odeur de la rose et à son nom, cf. II, 2 ; deux maisons, cf. prologue), comme si Shakespeare avait reproduit des propos entendus dans la rue.

S’il reste du temps, possibilité aussi de travailler sur la représentation de Roméo et Juliette dans ce théâtre : 1 heure 29 (arrivée du public) à 1 heure 40 (dénouement).