19 oct. 2008

Séquence latin 5e : la familia - séance 7

LATIN : EVALUATION DE LA SEQUENCE VI

Cette lettre a été écrite par Cicéron à sa femme et ses deux enfants, lorsqu’il était en exil.

Remarque : son fils s’appelle aussi Cicéron, comme on le voit dans la lettre.

Tullius S. D. Terentiae et Tulliolae et Ciceroni suis. 

[…] Nos Brundisi apud M. Laenium Flaccum dies XIII fuimus, virum optimum […]. O me perditum, o afflictum !Quid nunc rogem te ut venias, mulierem aegram et corpore et animo confectam ? […]. Unum hoc scito : si te habebo, non mihi videbor plane perisse. Sed quid Tulliola mea fiet ? […]Quid ? Cicero meo, quid aget ? Iste vero sit in sinu semper et complexu meo. […]. Viximus, floruimus […]. Sed si hoc fuit liberis nostris gratius nos vivere, cetera feramus. […]. Mea Terentia, fidissima atque optima uxor, et mea carissima filiola et spes reliqua nostra, Cicero, valete. Cicéron, Ad familiares, XIV, 4.

Tullius salue ses chers Térentia, Tullia et Cicéron.
 

[…] Nous sommes restés 13 jours à Brindes, chez M. Lénius Flaccus, un excellent homme […]. Ah ! perdu, abattu que je suis ! Pourquoi te demander à présent de me rejoindre, toi ma femme souffrante, accablée dans ton corps et ton âme ? […] Sache une seule chose : si je t’ai auprès de moi, je ne me croirai pas tout à fait perdu. Mais que deviendra ma chère petite Tullia ? […] Et mon cher Cicéron, que fera-t-il ? Ah ! que celui-là soit toujours dans mes bras. […] J’ai vécu, j’ai eu une situation brillante.[…] Mais s’il a mieux valu pour nos enfants que je vive, supportons tous les maux. […].Ma Térentia, la plus fidèle et la meilleure des épouses, et toi ma petite fille chérie, et toi, Cicéron, le seul espoir qui me reste, portez-vous bien.


 

 

VOCABULAIRE
Floreo, es, ere, florui, - : fleurir, briller
Vivo, is, ere, vixi, victum : vivre
 

 

LISIBILITE (orthographe, syntaxe, graphie) : 1 pt

I. LECTURE DU TEXTE ET CIVILISATION  10 pts

1.Indique tous les éléments qui montrent que ce texte est une lettre. Relève précisément les éléments dans le texte latin.1,5 pts

2.Que comprend-on au sujet de la situation de la famille de Cicéron à travers cette lettre ? Dans quel état d’esprit se trouve Cicéron ? Justifie ta réponse en relevant des éléments précis dans la traduction. 1,5 pts

3.Cicéron est un paterfamilias. Indique ce que tu sais du paterfamilias. 1,5 pts

4.Quel lien familial unit Térentia à Cicéron ? Relève dans le texte latin le mot qui le représente. Explique ensuite quel doit être son rôle traditionnel au sein de la familia. 1,5 pts

5.Le fils de Cicéron est encore un puer. Que doit-il porter autour du cou, et quand devra-t-il l’ôter ? 1 pt

6.Quelles membres particuliers et très utiles à la familia romaine manquent à cet extrait ? Donne leur nom en latin et indique ce que tu sais de leur statut. 2 pts

 

II. ETUDE DE LA LANGUE 9 pts

1. Relève les formes verbales mises en gras. A quel temps et à quelle personne sont-elles ? 2 pts

2. Conjugue le verbe vivo (cf. vocabulaire) au parfait de l’indicatif. 2 pts

3. Relève les adjectifs et participes parfait passif qui sont soulignés dans le texte latin. Indique à quel genre, nombre et cas ils peuvent être. 2 pts

4. Traduis les phrases suivantes : 3 pts

- Matrona et boni servi domum servaverunt.

- Parentes puerum Lucium nominaverunt.

- Sub terra pulchrae puellae pulchrum sepulcrum fuit.

 

BONUS

Indique au moins trois mots français qui proviennent de servus,i, m.. 1pt.