Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

  Accueil > Archives > Comptes rendus de lectures > Enseigner le débat - Compte rendu de lecture

Enseigner le débat - Compte rendu de lecture

20 / 06 / 2007 | le GREID Lettres

Enseigner le débat

Discipline : toutes disciplines
Niveau : collège/lycée
Public : enseignants, formateurs

Cet ouvrage, édité par le CRDP de Bretagne, a pour objectif d’aider les enseignants à sauter le pas de la discussion, de la confrontation, à considérer le débat comme un dispositif d’apprentissage comme un autre. Constituée de 2 parties, cette brève production (72 pages, 11 euros) d’Oscar Brenifer tente d’élaborer une méthodologie pratique pour que l’efficacité pédagogique du débat soit reconnue.

Dans la première partie intitulée " La discussion et le rapport au savoir ", l’auteur rappelle l’intérêt de la discussion en tant qu’outil d’enseignement mais aussi ses vertus de modificateur des rôles dans la classe, d’aide à l’analyse dans les phases de l’apprentissage et de moyen de lever les tabous. Il vante également l’importance de "perdre du temps" et l’absolue nécessité d’une production du savoir collective : ce qui lui permet de réhabiliter le brouillon et le droit à l’erreur. Ces réflexions d’ordre philosophique se concluent sur le lien essentiel unissant l’esprit critique sollicité dans cette technique pédagogique et la formation du citoyen.

Dans la deuxième partie intitulée "Mener une discussion en classe", Oscar Brenifer développe, après une introduction où il présente les règles du jeu (rôle de l’enseignant, fonctionnement de l’atelier), les cinq principales formes de discussion qu’il met en œuvre dans ses classes :
- questionnement mutuel (exercice collectif visant à approfondir une question, produire des idées, les articuler clairement, puis synthétiser l’ensemble du travail)
- travail sur le texte (lecture à voix haute, interprétation puis justification des hypothèses)
- exercice de la narration (travail sur le statut de l’exemple, son choix, son utilisation et son sens)
- questionner la question (exercice de décodage d’une question en interrogeant ses présupposés et les problématiques qui en constituent la substance)
- correction mutuelle (évaluation d’un travail donné en proposant des critères d’analyse sous forme d’hypothèses)
Pour chacune de ces formes, il décrit le déroulement, à l’aide de schémas, d’exemples d’hypothèses, de questions, de réponses. Il définit, à la fois, les enjeux et les pistes de poursuite du travail scolaire.

L’ouvrage se clôt sur un recensement des principales difficultés méthodologiques et sur les réponses appropriées, que l’auteur a développées dans une collection d’ouvrages "L’apprenti philosophe".

A l’heure où l’oral reprend une dimension importante dans les nouveaux programmes et où des dispositifs permettent d’en faciliter l’usage, cet ouvrage répond à certaines interrogations voire inquiétudes quant à sa gestion pratique en classe. Il peut conduire les enseignants, avec des classes de collège et de lycée, à diversifier concrètement leurs propositions d’activités dans un domaine où ils se sentent parfois démunis.

 

René Paulin

 

Fil twitter de @DANECreteil

  • 2 juin 2017

    Séminaire académique @AcCreteil sur les #HumanitesNumeriques #HNCreteil le 21/06 à @canope_94 Inscription ici > lien
  • 26 juin 2017

    Enseignants du CM1 à la 3e, des banques de ressources numériques pour l'École sont à votre disposition ! #BRNEDU lien
  • Construire une intelligence et une culture de pratiques commune du numérique : Duos outils/usages @SarahLachise lien
  • “Les données, un matériau pour apprendre dans toutes les disciplines : comment travailler en classe…” by @canope_94 lien
  • Pendant les vacances d'été, découvrez la sélection #LittératureJeunesse d' @Eduscol #maternelle #cycle1 lien
0 | 5 | 10 | 15 | 20