28 jan. 2012

Le sport : miroir de notre société ? avec une carte heuristique

par Julie Bergine, professeur au lycée Uruguay France d’Avon
 

Cette carte heuristique propose de découvrir de manière arborescente le thème des sessions 2012 et 2013 pour l’épreuve de culture générale et expression, à savoir : « Le sport : miroir de notre société ? ». L’exploitation pédagogique de cette dernière est donc réservée aux étudiants de BTS deuxième année. La classification des thèmes y est arbitraire. Il est évident qu’une certaine transversalité parcourt ces notions.

Cette carte est construite par le professeur à partir d’un logiciel gratuit et libre de droits (ex : Xmind, FreeMind …). Dans un premier temps, c’est un outil qui lui permettra de construire sa progression pédagogique. Aucune problématique en lien avec le thème ne sera ainsi occultée. On peut alors proposer aux étudiants de travailler de manière guidée puis autonome sur des écritures personnelles et des synthèses de documents qui exploiteront ces diverses entrées notionnelles. En ce qui concerne le thème « le sport : miroir de notre société ? », on réfléchira aux bienfaits, aux valeurs, à l’éducation mais également à la violence engendrés par le sport. Puis, on s’intéressera aussi aux liens que ce dernier entretient avec la politique, l’argent et la société du spectacle. Enfin, lors de ces divers exercices, on proposera également une réflexion sur le culte de la performance et l’évolution du sport. Il n’y a pas d’ordre imposé pour traiter ces notions. Chaque professeur peut les aborder selon la progression qui lui paraît la plus logique.

Même si on ne délivrera cette carte aux étudiants qu’en fin de séquence, elle peut servir de support au professeur pour construire une évaluation diagnostique. D’un point de vue étymologique, l’adjectif « heuristique » renvoie à l’idée de « trouver ». Ainsi, lors de la première séance de la séquence, les étudiants pourront noter au tableau (numérique ou autres) tous les mots qui pour eux renvoient à l’idée du : « sport : miroir de notre société ? ». Une fois, toutes leurs idées inscrites, les étudiants chercheront les entrées notionnelles permettant de les classer et de les regrouper. Ils définiront ainsi les liens qui unissent « sport » et « société ».

Puis, on propose de découvrir chaque notion à l’aide d’une écriture personnelle et/ou d’une synthèse de documents. On explique ensuite aux étudiants qu’en fin de séquence, ils devront réaliser une carte heuristique avec le logiciel libre de leur choix pour organiser toutes les idées qui auront été vues lors des cours, des différents exercices mais aussi celles qu’ils auront trouvées seuls. Ainsi, dans un premier temps, on leur demande de développer un thème en lien avec « le sport : miroir de notre société ? » en distinguant exemples et notions. Ils établissent ainsi une des branches de la carte heuristique qui leur servira de bilan.

Les dernières séances de la séquence permettront de commenter les différentes cartes réalisées par les étudiants. Elles seront projetées à l’aide d’un TBI ou d’un vidéo projecteur. Ce n’est qu’à l’issue de cette comparaison, qu’on proposera cette carte heuristique en précisant bien qu’il ne s’agit là que d’une aide et non d’un modèle absolu et figé. Il est tout à fait possible d’envisager pour illustrer cette idée la possibilité de mettre en ligne ces diverses cartes (sur l’environnement numérique de travail « Lilie » par exemple).

 
Image(s) jointe(s) :

Carte heuristique produite