Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

  Accueil > Langues et culture de l’Antiquité > Latin > 10.Cinquième > Voyage dans le passé : les origines de Rome. Séquence-projet.

Voyage dans le passé : les origines de Rome. Séquence-projet.

14 / 10 / 2012 | le GREID Lettres

par Joëlle Cohen, professeur-formateur de lettres classiques au collège Rabelais de Saint-Maur


Document d’accompagnement du diaporama Tite-Live, Histoire romaine, I, IV, §5-6-7

 

Démarche de lecture analytique du texte, à partir d’un diaporama avec animations et sons

La lecture proposée ici fait partie d’un projet (longue séquence avec activités complémentaires en lien avec l’HDA) constitué de 8 textes. J’ai choisi des dispositifs variés et différents pour chaque texte, pour conduire progressivement les élèves vers une lecture autonome et les guider dans la compréhension des textes latins seuls.

L’étude de cet extrait de Tite-Live, Histoire romaine, I, IV, § 5-6-7 fait suite à un autre extrait de Tite-Live (I, IV, § 2-3) présentant l’origine de la grossesse de Rhéa Silvia, la naissance des jumeaux et l’emprisonnement de la Vestale. Les élèves savent que Rhéa Silvia a été nommée vestale pour l’empêcher d’avoir une descendance. La question est de savoir ce qu’il va advenir des bébés.

Etapes de la lecture :

  • Diapo n°1 : Le texte est présenté en latin seul (les élèves disposent du texte papier). Après une lecture silencieuse individuelle, puis une lecture à voix haute par le professeur (insistance sur « pueri » « aqua » « puerilem vagitum » « lupam » « mammas », mots-clés du texte) Les élèves sont invités à noter par écrit ce qu’ils ont compris (on peut orienter –ou non- la compréhension autour de la question « qu’arrive-t-il aux enfants ? »), à annoter le texte s’ils le souhaitent. Les premières hypothèses sont ainsi recueillies.

 

  • Diapo n°2 :En faisant apparaître les expressions soulignées « pueros exponunt » « expositi erant pueri » , « infantibus », on comprend que les enfants, des bébés (le vocabulaire de la famille a été étudié dans une séquence antérieure) ont été abandonnés.

 

  • La question est de savoir à présent où ils ont été abandonnés. Le repérage du vocabulaire du champ lexical de l’eau, entouré sur la diapo n°3, permet de repérer le lieu de l’action. Pour concrétiser ce lieu, une animation sonore est proposée (bruit de l’eau).Pour apprendre comment les bébés sont repérés, on invite la classe à relire le texte puis on propose le soulignement de l’expression « ad puerilem vagitum ». Une animation sonore d’enfant pleurant peut faire comprendre « vagitum » (animation sonore « maison », ou comment initier nos propres enfants aux joies du latin !...)

 

  • Diapo n°5 : Les élèves l’ont souvent déjà repérée dès le début, mais la question est reposée : qui sauve les jumeaux ? l’animation sonore a pour but de mémoriser le mot « lupam » (et d’amuser la classe..)
  • La diapo n°6 permet un travail de vocabulaire. Les mots doivent être appris par cœur et notés dans le carnet de vocabulaire des élèves (diapo n°7). Un travail d’étymologie sur les mots français dérivés des mots latins est alors possible. Si l’animation sonore peut sembler ici purement ludique, l’expérience montre que l’association texte-image-son permet à certains élèves une meilleure mémorisation !

 

  • La diapo n°8 a pour but de répondre à la question « Qui trouve ensuite les enfants ? ». Si le nom propre « Faustulo » est facile à repérer, il faut essayer de comprendre le « métier » du personnage (« magister regii pecoris »). L’animation sonore permet de faire émerger l’idée d’un troupeau, la notion de berger !

 

  • La diapo n°9 permet une relecture de la fin du texte, pour repérer Faustulus et sa femme. Une lecture rapide du tableau, Pierre de Cortone, Romulus et Remus recueillis par Faustulus, 1643, huile sur toile, 251x265 cm, musée du Louvre)(HDA) permet de mettre en évidence quelques « clichés antiques », ainsi que la position centrale du bébé (Romulus ?). Les mouvements des mains des personnages qui conduisent vers le bébé s’inscrivent dans une esthétique baroque. On peut demander aux élèves à quelles autres œuvres ou thématiques le tableau leur fait penser, pour suggérer un rapprochement avec l’adoration des bergers, et inscrire le tableau à sujet antique dans son époque chrétienne. Voir notice du tableau sur http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/romulus-et-remus-recueillis-par-faustulus.

 

  • Pour une synthèse sur ce texte, je demande aux élèves une reformulation, avec leurs propres mots, du récit, si possible en citant les mots latins qui ont guidé la compréhension.

 

  • La traduction du texte présentée dans la dernière diapo peut-être (ou pas) distribuée, l’essentiel du travail de lecture ayant déjà été fait dans les étapes précédentes.
 

Fil twitter de @DANECreteil

  • date jnum2 juin 2017

    Séminaire académique @AcCreteil sur les #HumanitesNumeriques #HNCreteil le 21/06 à @canope_94 Inscription ici > lien
  • date jnum26 juin 2017

    Enseignants du CM1 à la 3e, des banques de ressources numériques pour l'École sont à votre disposition ! #BRNEDU lien
  • Construire une intelligence et une culture de pratiques commune du numérique : Duos outils/usages @SarahLachise lien
  • “Les données, un matériau pour apprendre dans toutes les disciplines : comment travailler en classe…” by @canope_94 lien
  • Pendant les vacances d'été, découvrez la sélection #LittératureJeunesse d' @Eduscol #maternelle #cycle1 lien
0 | 5 | 10 | 15 | 20