10 sep. 2014

Mettre un texte en voix avec le logiciel Audacity



par Sarah Pépin-Villar, collège Jean de Beaumont, Villemomble



Niveau(x) : 4e (adaptable à tous niveaux)


Durée : 2 heures


Objectifs :

  • Enregistrer une lecture de quelques vers du Cid de Corneille en mettant en valeur les sentiments des personnages.
  • Utiliser les TIC pour se corriger, s’améliorer et réaliser une création sonore.
  • Prendre appui sur des documents iconographiques.
  • Mettre un texte en valeur par une lecture orale.
  • S’exprimer de façon audible et compréhensible.
  • Mener un travail en binôme.


Compétences du socle commun travaillées :


Compétence 1 

  • Lire à voix haute
  • Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l’objectif poursuivi
  • Manifester par des moyens divers sa compréhension de textes variés
  • Participer à un débat, à un échange verbal


Compétence 4

  • S’approprier un environnement numérique de travail
  • Créer, produire, exploiter des données
  • Communiquer, échanger


Compétence 5

  • Avoir des connaissances et des repères relevant de la culture littéraire
  • Connaître et pratiquer diverses formes d’expression à visée littéraire


Supports :


- Extraits du Cid de Corneille :

  • Chimène et Elvire (I, 1)
  • Don Diègue et Don Rodrigue (I, 5)
  • Don Diègue (I, 4)
  • Don Rodrigue (I, 6)


- Photographies de mises en scène du Cid de :

  • J. Vilar, TNP, 1951
  • F. Huster, Théâtre du Rond-Point, 1985
  • B. Jacques-Wajeman, Comédie française, 2005
  • Ollivier, Théâtre Gérard Philipe, 2007
  • Roumanoff, Théâtre Fontaine, 2009
  • S. Anglade, Comédie de Picardie, 2013


- Musiques et bruitages libres de droits (téléchargeables gratuitement sur www.universal-soundbank.com par exemple).


Outils TICE :

  • Ordinateurs équipés du Logiciel Audacity (un tutoriel est disponible ici)
  • Casques et micros
  • ENT (Environnement Numérique de Travail)


Apport spécifique des TICE :

  • les TIC pour s’enregistrer, s’écouter, améliorer ses compétences en lecture et réaliser une création sonore.
  • L’utilisation de l’ENT pour mettre à disposition des documents (images, musiques et bruitages) et récupérer les travaux d’élèves.
  • La possibilité de consulter des images en couleur et de bonne qualité.
  • L’évaluation d’items de la compétence 4 du socle commun.

Déroulement de l’activité


Cette séance se déroule en salle multimédia, en classe entière. Dans un premier temps, les élèves sont rassemblés pour que le professeur précise l’objectif de la séance et donne les consignes de travail. L’utilisation d’un TNI ou d’un vidéo-projecteur permet de présenter les documents nécessaires à l’activité et de les localiser dans leur environnement numérique de travail (ENT). Si nécessaire, un temps est consacré à l’explication du fonctionnement du logiciel Audacity. Puis le professeur distribue à chaque binôme la fiche qui leur servira de feuille de route (cf annexes 1 à 4) et qui contient le texte à dire. Ces textes ont déjà été lus et expliqués lors de séances précédentes.
Le travail se fait ensuite en autonomie, un ordinateur équipé de micro et de casque par binôme.

Étape 1 : Observation de l’image, repérage des personnages et analyse des gestes et des regards.


Les élèves ouvrent dans l’ENT un dossier comprenant des images de la scène qu’ils vont lire. Sur la fiche support, trois questions simples doivent amener les élèves à observer la photographie, identifier les personnages et déterminer les sentiments qui les animent, en mettant en relation le texte et l’image :

  • Décrivez l’attitude du (ou des) personnage(s) sur cette image.
  • Quel vers du texte ci-dessus accompagne le mieux cette image selon vous ?
  • Quels sont, d’après l’image, les sentiments du (ou des) personnage(s) (observez le geste, le regard) ?

Étape 2 : Préparation à la mise en voix et enregistrement


Dans un deuxième temps, on propose un retour sur le vocabulaire des verbes introducteurs de paroles vus lors de la séquence précédente en demandant de trouver lesquels conviennent le mieux pour dire l’extrait.


Quel(s) verbe(s) pour dire ce texte ? Entourez-le(s).


hurler - murmurer - vociférer - chuchoter - s’exclamer - crier - susurrer - demander - affirmer - ordonner - supplier - soupirer - menacer - s’inquiéter - se lamenter



Puis on invite à réfléchir à la façon dont on peut mettre en valeur certains mots.

  • Soulignez, dans le texte du Cid, les mots sur lesquels vous voulez insister.
  • Comment allez-vous les mettre en valeur à l’oral ? Notez vos idées sur le côté du texte.


Enfin, on demande aux élèves de procéder à l’enregistrement. Le professeur insiste sur l’aspect créatif de la production orale et incite à s’écouter et recommencer l’enregistrement autant de fois que nécessaire.

  • Enregistrez votre lecture avec le logiciel Audacity en prenant en compte toutes les observations que vous venez de faire.


Tous les groupes font plusieurs essais, se rendant compte que les premières lectures sont souvent beaucoup trop rapides et peu compréhensibles. L’outil informatique permet l’autocritique et l’amélioration des productions.

Étape 3 : Mise à disposition de musiques.


Afin de souligner l’intention du texte et son interprétation, un choix de musiques est proposé. Les élèves doivent en sélectionner une et l’intégrer à leur enregistrement.



• Et si cet enregistrement était diffusé, quel type de musique pourriez-vous mettre au générique ? Choisissez un fichier son, intégrez-le à votre enregistrement et justifiez votre choix.

Étape 4 : Écoute collective.


Une fois achevés, les travaux sont placés par chaque groupe dans un espace commun de l’ENT (Environnement Numérique de Travail). Les enregistrements ne dépassent pas 50 secondes. On prend le temps de les écouter en classe entière afin de mettre en valeur les choix effectués par les élèves et de leur permettre d’apprécier les différentes lectures d’un même texte. On favorise la justification orale, la critique constructive et les échanges entre les élèves.

Quelques travaux d’élèves


L.&R.



Dans cette production, les élèves ont sélectionné une musique exaltée qu’elles ont placée en générique. Elles ont choisi de prononcer trois mots à l’unisson : « père », « flamme », « entendre » afin d’insister sur l’espoir naissant de Chimène provoqué par le rapport que fait Elvire.


T.&A.



Les élèves ont choisi une première musique de générique, puis ont intégré un intermède musical plus romantique, destiné à souligner l’espoir de mariage, juste après le vers : « Il vous commandera de répondre à sa flamme ».


R.&G.



Ces élèves ont décidé de placer la musique non pas en générique mais en « tapis sonore » sous leur lecture afin d’en augmenter la tension dramatique.