7 sep. 2015

Regards de 3e sur l’Andalousie

par Adeline Fernandes, professeur au collège René Descartes, Le Blanc-Mesnil
Niveau(x) : 3e
 
Objectifs :
- Rendre compte d’un voyage scolaire en Espagne sous la forme d’une exposition audioguidée,
- Rédiger un texte documentaire,
- Rédiger un texte personnel fondé sur les impressions et le ressenti des élèves au moment des visites,
- Mettre en voix une production écrite en français et en espagnol.
 
Supports :
- Photographies des lieux visités pendant le séjour en Espagne,
- Enregistrements audio pris lors des visites,
 
Durée : environ 20 heures réparties sur les cours de français et d’espagnol.
 
Démarches et activités :
Travail élaboré en interdisciplinarité avec les professeurs accompagnateurs du voyage : Madame Marion Ramir, professeure d’espagnol, Messieurs Kévin Marcoux, professeur de SVT et Cyril Michau, professeur de mathématiques. L’objectif était de permettre aux élèves de rendre compte de leur expérience personnelle tout en validant les connaissances et compétences du socle commun.

 
Travail préliminaire avant le séjour  :
En espagnol, les élèves ont travaillé sur les pratiques d’une langue vivante étrangère et la découverte de la culture andalouse.

En SVT et en mathématiques, les élèves ont mené, par groupes, des recherches pour préparer des exposés sur des thèmes d’actualité, à dominante scientifique, comme la biodiversité, la PMA, les énergies renouvelables,... en comparant ce qui se passe en France et en Espagne. En français et en espagnol, les élèves ont pu regrouper leurs informations sous la forme d’un diaporama bilingue et travailler plus particulièrement sur leur présentation orale.

 
Pendant le séjour : (du 7 au 11 avril 2014)

Nous avons décidé de ne pas faire de traditionnel carnet de voyage papier lors du séjour pour permettre aux élèves de découvrir cette région en privilégiant une démarche plus créative. C’est pourquoi nous leur avons donné comme consigne de prendre un maximum de photographies des lieux qu’ils visitaient (monuments et rues) ainsi que d’enregistrer les sons de l’Andalousie (chants des oiseaux, bruits dans les rues,..). Le but de cette démarche est de permettre aux élèves de partager leur expérience lors d’une exposition artistique et numérique.

 
Après le séjour :
Mise en place d’une exposition pour raconter leur séjour :
- Sélection des meilleures photographies prises pendant le voyage,
- écriture en petits groupes d’un texte documentaire présentant les lieux qui ont été visités, en français et en espagnol,
- écriture en petits groupes d’un texte plus personnel sur ce que les élèves ont ressenti pendant les visites, aidés pour cela par les images et les sons, en français et en espagnol,
- enregistrement de ces textes,
- création de QR codes pour permettre aux visiteurs de l’exposition d’écouter les commentaires avec leur téléphone portable.
 
Outils numériques :
- ordinateurs équipés d’un logiciel de traitement du son (Audacity par exemple) et d’un micro
- L’espace numérique de travail (E.N.T.) de l’établissement pour récupérer et corriger les travaux des élèves.

- Site pour créer des QR codes (il en existe plusieurs, gratuits, il est même possible d’en faire à partir de tablettes tactiles. Voici un lien vers la page Wikipédia des QR codes qui présente de nombreuses références.

- baladeurs MP4
 
Apport spécifique des outils numériques :
- Faciliter la navigation entre les différents supports (texte, image, sons, site internet pour les recherches documentaires),

- Permettre aux élèves d’améliorer leur expression orale par la possibilité de s’écouter et de se réenregistrer. Cela permet un apprentissage au rythme de chacun, car ils effectuent ce travail en autonomie.



 

Déroulement des séances d’écriture et d’enregistrement

Séance 1


Les élèves visionnent les photographies des différentes visites qui ont été sélectionnées pour l’exposition.


Par groupe d’affinités de deux ou trois, ils choisissent le lieu qu’ils souhaitent commenter.


Ils écrivent un premier jet en salle informatique, à l’aide du traitement de texte et d’internet pour présenter ces lieux.


A la fin de l’heure les élèves déposent leur travail via l’ENT du collège ce qui me permet de lire ce qu’ils ont fait et de procéder à une première correction sur le contenu de leur texte.

Séance 2


En salle informatique, les élèves récupèrent sur l’ENT leur texte et terminent de rédiger les notices des photos.


Tous les textes sont récupérés via l’ENT et ainsi conservés.

Séance 3


Les élèves rédigent maintenant un petit texte sur ce qu’ils ont ressenti lors de la visite du lieu qu’ils ont choisi. Pour les aider, ils écoutent les sons qu’ils ont enregistrés s’immergeant ainsi à nouveau dans l’ambiance du voyage par immersion sonore. Instinctivement, la plupart des élèves rédigent également un petit texte sur leurs impressions générales du voyage.


A la fin de l’heure, les élèves envoient leurs textes sur l’ENT.

Séance 4


Pendant le cours d’espagnol, les groupes récupèrent leur texte corrigé en format papier. Mme RAMIR a préalablement souligné dans chaque texte, les mots ou expressions que les élèves vont devoir traduire en espagnol. En effet, les commentaires audio mêleront français et espagnol pour immerger complètement les visiteurs. Chaque groupe travaille à son rythme. Une fois que le professeur a validé les traductions, les groupes commencent les enregistrements sur les baladeurs MP4.

Séance 5


Suite des enregistrements en cours de français puis en cours d’espagnol suivant l’avancée des groupes.


Les enregistrements terminés sont convertis en QR code et apposés sur les photos comme contenu enrichi à visualiser par les visiteurs.


 

L’exposition


L’exposition se voulait être un véritable départ en Andalousie où se mêlaient les images, les sons mais aussi les odeurs. En effet, tous les élèves ont été marqués par l’odeur enivrante des orangers et nous avons essayé de reconstituer cette atmosphère, tout comme la forte odeur de l’encens dans la Mosquée Cathédrale de Cordoue par des huiles essentielles dispersées tout le long de l’exposition. Le parcours de l’exposition qu’ont suivi les visiteurs a été élaboré selon le planning du séjour :

  • Grenade et l’Alhambra,
  • Séville, sa cathédrale, l’Alcazar, ses ruelles typiques et le spectacle de flamenco,
  • Cordoue et la Mosquée Cathédrale.


Chaque journée est illustrée de nombreuses photos, accompagnées de commentaires écrits et de codes à flasher sur lequel on entendait les commentaires audio. Ainsi chaque visiteur peut scanner avec son téléphone les commentaires des photos. (Il a donc été précisé sur les invitations que les familles devaient apporter des écouteurs et avoir télécharger une application pour lire les QR codes.)


A la fin du parcours « un mur des impressions » avait été mis en place. On pouvait y lire les textes personnels des élèves sur le voyage et entendre sa version audio en scannant le code associé.

IMG/mp3/jardins_alhambra.mp3


IMG/mp3/sevilla.mp3