Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

  Accueil > Lycées > Lycée d’enseignement général et technologique > Documents d’accompagnement > Epreuve orale de l’EAF : du bon usage du « descriptif des lectures et (...)

Epreuve orale de l’EAF : du bon usage du « descriptif des lectures et activités ».

30 / 11 / 2015 | le GREID Lettres

Les programmes de français du lycée, dans le cadre des objets d’étude prescrits, laissent aux enseignants une liberté pédagogique quant au choix des oeuvres à étudier, des textes à travailler en lecture analytique et des activités de toutes sortes à conduire dans les séquences. Ces choix ont vocation à figurer ensuite dans le descriptif des lectures et activités présenté par le candidat lors de l’épreuve orale de l’E.A.F.
Concernant ce descriptif, il apparaît nécessaire d’apporter des éléments pour en guider la conception et la mise en forme.
Dans cette perspective, les préconisations qui vont suivre sont nées de la double préoccupation de préserver la liberté pédagogique des enseignants tout en permettant à chacun de savoir ce qu’il convient de faire figurer ou de ne pas faire figurer dans le descriptif, et de quelles manières.
L’enjeu de ce texte, fondé sur les constats de professeurs, de modérateurs durant l’examen et des corps d’inspection, est aussi de favoriser une évaluation harmonieuse et équitable des candidats à l’examen.