20 jui. 2007

Stage  :

| Retour lycée
| Retour BTS |

5. Proposition d’un planning pour l’étude d’un thème

 

Il a d’abord été réalisé un bilan critique des cours réalisés par les collègues en TS2 sur le thème de la fête, de la rentrée à début novembre.

NB Les documents utilisés proviennent essentiellement :

  • d’anciens manuels Nathan
  • de WebLettres
  • et de la petite anthologie publiée par Flammarion

(sources qui ne semblent pas respecter totalement les indications officielles)
Les corrigés de WebLettres semblent particulièrement trop érudits.

 

TABLEAU RECAPITULATIF DES DIFFICULTES RENCONTREES

 

Problèmes identifiés chez les étudiants
Eléments de réponse
Lassitude des étudiants
Démarrer par leur point de vue spontané et une exploration de la richesse du thème
Utiliser des événements ; Forum des cultures, Portes ouvertes de l’établissement, 11 novembre, Evénements sportifs...
Recherches décevantes
Donner des recherches ponctuelles liées aux problématiques
Par exemple : Saturnales, Fête des fous, Carnaval
Diriger les recherches en fixant des contraintes
Manque de mémorisation
Faire des interrogations portant sur les exposés ou le cours
Difficultés à faire des synthèses
Confrontations systématiques, y compris des exposés, même sur deux documents
Aborder les documents avec une grille de questions aidant au repérage des éléments descriptifs, analytiques, argumentatifs
Insuffisance des connaissances acquises pour l’examen
Centrer la recherche documentaire et l’apport des cours sur les problèmes essentiels posés par le programme
Difficulté de passer à l’analyse abstraite
Aborder les documents sous l’angle des réponses qu’ils donnent à un ou plusieurs aspects de la problématique clairement identifiés au préalable

 

 Problèmes pédagogiques les plus remarqués 
 Eléments de réponse
Temps pour l’entraînement à la synthèse Possibilités de rédactions partielles fréquentes
Mode d’entraînement à la question d’argumentation Articulation avec le programme de première année indispensable
Conception des sujets de devoirs Créer sur le site de l’académie une page de proposition de sujets, alimentée par les professeurs enseignant dans ces classes

 

REMARQUES

Autres problèmes pédagogiques à prendre en compte 
Eléments de réponse
Argumenter : comment relier le corpus et le travail de l’année    Questions sur les cours et les exposés 
Intégrer la diversité des types de documents   Multiplier les exercices courts , à l’ écrit et à l’ oral
- permettant la confrontation de deux , puis trois documents, de type et de difficulté variés
- répondant à des questions précises sur la problématique étudiée 
Exploiter des essais, des films, des lectures cursives  Analyser des films en première année sous l’angle d’une problématique proposer en fin de première année des lectures d’œuvres complètes à faire pendant les vacances 
Remédier aux problèmes d’expression écrite   Travaux sur les erreurs les plus courantes rencontrées dans les copies 
Définir la déontologie de l’écriture personnelle   Enseigner aux élèves l’acceptation et la tolérance mais aussi la nécessité de justifier ses opinions en les intégrant à un système de réflexion qui tienne compte de différents types de questionnement. 
Exploiter les exposés

Préciser des contraintes de forme , de structure ,de types de document, de temps

Préciser les objectifs de la recherche pour montrer comment elle contribue à améliorer la compréhension du thème et de ses problématiques  

 Tous les exercices doivent contribuer à donner aux étudiants l’ habitude de noter, apprendre , et exploiter le travail fait au cours de l’ année.

 

 

OBJECTIF PROPOSE AUX STAGIAIRES

Construire une séquence de 12 séances sur un thème quelconque pour préparer à la synthèse et à l’écriture personnelle en tenant compte de la nécessité d’équilibrer :

  • l’oral/ l’écrit
  • la part des cours assurés par le prof et la part du travail des étudiants
  • l’étude d’œuvres complètes, et l’étude d’extraits ( textes films)
  • l’étude des images et des doc chiffrés

 

Deux plannings ont été élaborés par les stagiaires

 

Projet n°1 de progression sur l’étude d’un thème
(12 x 2 heures)

Entrée dans le thème au choix selon le sujet

(Remue-méninge, exercice d’écriture, documents d’accroche…)
objectifs : définition, motivation des étudiants sur le thème…

=>définition de la problématique

Choix d’exposés (notés) (parmi une liste –tout en restant ouvert aux propositions pertinentes-, consignes précises (cf. critères d’évaluation), dates)
[pour les exposés, on exigera des étudiants : le travail sur une bibliographie diversifiée (essai, image, article de presse, texte littéraire…), étude d’un article « papier » et d’un article « en ligne » en précisant les sources…] pb. de capitalisation des connaissances… test de connaissances ?

Vers la synthèse : 2 ou 3 documents sur un premier aspect de la problématique.

=> rédaction d’un paragraphe argumentatif.

Même travail sur un second aspect de la problématique.

Mêmes documents
(éventuellement ajout d’un document iconographique) => tableau, plan, rédaction d’une partie (voire introduction/conclusion)

+ 1 exposé

D.S.  : deux heures : (mini-)synthèse

Correction de la synthèse – les élèves proposent ensuite des sujets d’écriture personnelle ; sur un sujet : chercher les idées, réinvestir les connaissances en construisant une argumentation

+ 1 exposé

Etude filmique (troisième aspect de la problématique)

Travail sur un texte plus complexe (vocabulaire, résumé, travail sur les mots-clés)

+ 2 exposés

Ecriture personnelle.
D.S. : 1 heure, reprise

+ 2 exposés

Débat oral (intervenants, modérateur, compte-rendu…) / Bilan des connaissances

B.T.S. blanc

Correction – Bilan général

 

 

Projet n°2 de progression sur l’étude d’un thème

Lors du stage des 9 et 13 novembre 2006 des progressions ont été élaborées par des groupes de travail. Ces progressions sont naturellement indicatives et applicables à n’importe quel thème en 2e année de BTS. La progression s’étend sur 12 semaines, chaque séance dure 2h.

Nous insistons sur la nécessité du lien entre la 1e année et la 2e année de BTS ; dans la mesure du possible, il est souhaitable que l’enseignant puisse suivre les étudiants et ainsi établir sa progression sur les deux années. Compte tenu des contenus de l’épreuve il serait bon d’aborder la méthodologie de la synthèse dès la fin de la 1e année afin de pouvoir se consacrer aux thèmes en 2e année.

Outre les travaux réalisés dans le cadre de la progression, des lectures cursives sont envisageables avec établissement d’une fiche de lecture ou d’un compte-rendu sous forme d’exposé.

 

Séance 1

Nous procédons à un « remue-méninges » sous forme de questionnaire ouvert ou/et à partir de mots-clés ; les étudiants évoquent les idées que le thème leur inspire. Une mise en forme est effectuée qui dégage les problématiques essentielles liées au thème envisagé, les idées principales qui seront ensuite étudiées. En fin de séance un bilan est réalisé sous forme d’écriture personnelle. Ce court travail est relevé.

Séance 2

Après avoir apporté des mises au point sur le vocabulaire, une liste d’exposés est proposée aux étudiants. Ces exposés sont choisis par l’enseignant, mais les idées des étudiants sont également prises en compte. Un calendrier est établi. Selon l’effectif de la classe, les étudiants réalisent l’exposé seuls ou en groupes. Il faut valoriser l’oral, mais il ne convient pas de multiplier les exposés au risque de lasser l’auditoire.

Dans la mesure du possible, une partie de la séance peut se dérouler au CDI afin d’effectuer les premières recherches.

Des consignes sont données quant au déroulement des exposés :
durée : environ 10mn ;
documents variés : exploitation d’un document écrit, exploitation d’une image (tableau, photographie, extrait de film éventuellement), utilisation de sites Internet. Les sources doivent être indiquées ; le « copier-coller » est banni ;
l’utilisation d’anecdotes pour amorcer le thème est envisageable si celles-ci sont suivies d’une analyse.
Les étudiants ne doivent pas lire leurs notes, ils doivent annoncer un plan et le suivre.

Durant l’exposé le reste de la classe ne reste pas passif : prise de notes de manière libre ou en suivant une grille préétablie en commun.

Séance 3

Aborder une première problématique concernant le thème étudié.
Support : un corpus constitué de 3 ou 4 documents de natures différentes et pas trop longs.
Aborder la méthodologie : tableau (ou autre méthode) pour dépouiller les documents ; confection d’un plan en commun, confrontation des documents.

Elaborer un document qui sera rempli au fur et à mesure des séances et qui servira de récapitulatif à la fin de l’étude. Ce document comportera deux parties : une première colonne où seront indiqués les documents étudiés, leurs références et une seconde colonne, plus large destinée au relevé des idées essentielles contenues dans les documents. Les premiers relevés sont réalisés en commun, puis les étudiants remplissent ensuite eux-mêmes le récapitulatif après chaque séance.

Ce récapitulatif prendra également en compte le bilan des exposés.

Séance 4

Toujours dans le cadre de la première problématique, donner un deuxième corpus.
Réaliser les opérations de dépouillement des documents, mise au propre du plan.
Donner des modèles d’introductions et de conclusions sur divers sujets (pas obligatoirement en rapport avec le thème étudié).

Exercice d’écriture, relevé et noté : rédiger l’introduction et la conclusion de la synthèse liée au 2 e corpus.

Séance 5

Début de séance : 2 ou 3 exposés avec brève reprise pour mises au point plus ou moins importantes selon ce qui a été dit et en fonction des questions posées par l’auditoire.

La notation peut être envisagée à partir d’un questionnaire d’auto-évaluation et/ou d’une grille remplie par les élèves qui écoutent l’exposé.

Correction du travail de la séance précédente.

Aborder une deuxième problématique concernant le thème étudié. Corpus contenant des documents plus difficiles que dans les corpus précédents. Ce corpus sert d’introduction au travail d’écriture personnelle.
Révision des techniques de l’argumentation.
Donner un sujet d’écriture personnelle sur lequel les étudiants réfléchiront pour la séance suivante.

Séance 6

Debut de séance : deux ou trois exposés selon les mêmes modalités que précédemment.

Ecriture personnelle : mise en commun des idées, établissement d’un plan.
Rédaction individuelle, relevée et notée.

Séance 7

Début de séance : deux ou trois exposés et mises au point.

Aborder une troisième problématique liée au thème considéré. Donner un corpus de documents variés.
Préparation de la synthèse, individuellement, en groupes ou en commun.

Rédaction individuelle du développement de la synthèse. Selon le temps 2h ou 3h, l’introduction et la conclusion peuvent également être demandées.

Séance 8

Correction du travail d’écriture personnelle ; mises au point.
Suite des exposés, si nécessaire. Cela dépend du nombre d’élèves de la classe et des exposés pris en charge.
Travail sur l’image, de préférence sur un film, projection intégrale ou projection d’extraits commentés.

Séance 9

Correction du développement de la synthèse.

Fin des exposés.
Réécriture éventuelle de certaines parties, selon la réussite du devoir.

Exercices complémentaires par groupes pour mises au point.

Séance 10

Aborder la lecture de l’image en faisant un rappel de la méthode d’analyse.
Le travail est réalisé par groupes afin que plusieurs types d’images soient étudiés : publicité, tableau, dessin humoristique, photographie...

Présentation par chaque groupe de son travail et bilan.

Séance 11

Devoir sur table de 4h. Il est indispensable de réaliser une sorte de BTS blanc, prévu dans le cadre de la matière uniquement ou en accord avec l’équipe pédagogique.

Séance 12

Correction du devoir. Bilan du thème.
Distribution de documents complémentaires apportés par le professeur ou/et par les étudiants qui se seraient investis dans des recherches concernant le thème étudié.
Mise au point de la fiche récapitulative.

 

 

 

 

 
 
breves
Portail national de ressources en Lettres
mardi 30 août
Le portail propose aux enseignant.e.s de Lettres un point d’entrée unique vers toutes les ressources et informations utiles pour exercer leur métier ou s’y préparer : textes officiels, exemples de ressources et de pratiques, référencement de colloques et de publications…
 
Sur le Web : Voir le portail
Langage
lundi 14 septembre


Maitrise de la langue et des langages - Prévention de l’illettrisme

Sur le Web : En ligne
Eduthèque
vendredi 20 décembre



Un portail d’accès gratuit à des ressources pédagogiques numériques culturelles et scientifiques pour les enseignants du premier et second degré.

Sur le Web : Voir en ligne
Histoire des arts
samedi 12 mars

logo HDA

Le site Histoire des arts de l’académie est ouvert à tous

 

Sur le Web : >> voir le site