Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

Vivre à Rome en 4e

06 / 12 / 2007 | jmlabat

Objectifs et perspectives :

• Faire découvrir l’héritage de la civilisation latine antique ; les monuments "éternels" ; l’architecture latine classique : le colisée, le théâtre, le cirque, les thermes, les arcs (exposés) ;

• Apprendre à se situer dans l’espace et l’histoire : cartographie, travail sur la schématisation, commentaires critiques des textes proposés (« compétences visées »)

• Initier les élèves aux Technologies de l’Information et de la Communication

par Laurent Berté, collège Vasco de Gama, Nemours

 

Remarques concernant ce travail

Ce travail n’est à proprement parler une "séquence" mais plutôt un "projet" ; il est réalisé en classe de latin en 4°. De la sorte, plutôt que de séances, il se détaille en "étapes".

L’étude de Rome étant au programme officiel de latin en 4°, ce projet se propose d’illustrer largement l’étude d’un groupement de textes autour du thème "Vivre à Rome" par des exposés, dessins,cartes et schémas divers réalisés par les élèves.

Ce travail, débuté à partir de la rentrée des vacances de Toussaint s’est poursuivi tout le long de l’année ; une part importante de travail personnel a été demandée aux élèves.


Contenus

- Étude de textes sur la vie quotidienne à Rome :soit certains monuments en particulier soit des faits de civilisation comme les thermes.

- Aspects de la civilisation romaine : les monuments célèbres de la Rome antique

1. Compétences visées :

- Commentaires critiques des textes proposés (« compétences visées »)

- Lecture, analyse et interprétation précises d’images fixes

- Travail sur le logiciel "Rome antique", créé par ALTAIR 4, édité par la Réunion des Musées Nationaux (R.M.N.) [Étape 2]

- Graphisme : dessin manuel – travail sur la schématisation : représentation d’un même monument en vue aérienne (sur un plan) et / ou vue latérale (dans l’espace) ; initiation au dessin de plans et représentations diverses d’objets en 3 D (monuments) ; [Étape 3]

- Travail sur logiciel de traitement de texte[Étape 4], puis importation de ce travail dans un projet de P.A.O. (Présentation Assistée par Ordinateur) : compétences B2 I validées [Étape 5]

2. Notions à retenir

Langue

- Repérage des noms de lieux et des termes d’architecture dans un texte latin

- Grammaire : rappels : les 3 déclinaisons ; les 5 conjugaisons ; notions (re)vues dans l’étude des textes latins cités ci-dessous. Indicatif présent et parfait.

Culture et civilisation

- Notions d’architecture classique : mots techniques élémentaires

3. Travail de recherche personnelle à effectuer

- Les exposés, commencés en groupe et sous la direction du professeur et de la documentaliste, ont été donnés à terminer chez soi, présentation sous la forme d’un document informatique incluse.

4. Les étapes principales de la séquence

- Étape 1  : le travail de recherche au C.D.I. - le travail en classe

- Au C.D.I., la documentaliste a réuni un ensemble de livres et documents sur Rome en une pile ; les élèves réunies autour de moi ont choisi chacune un thème d’exposé parmi une liste que je leur proposais ; les 4 thèmes initiaux choisis furent : les jeux du cirque : le Colisée, le théâtre : le théâtre de Marcellus, les jeux du cirque : le Cirque Maxime, les thermes.

- Aussitôt leur thème choisi, les élèves ont commencé leurs recherches

- Étape 2  : le travail sur le logiciel "Rome antique" (R.M.N.)

- Ce travail sur le logiciel "Rome antique" fut, à mes yeux, un travail de complément de recherches ; très complet et passionnant, ce logiciel assez complexe demande, cependant, un certain temps de prise en main ; ainsi, je consacre 20 minutes au minimum à sa prise en main en distribuant - sous la forme imprimée - aux élèves le tutoriel suivant dont j’effectue et commente les étapes principales au moyen du video-projecteur : voir le tutoriel sur Rome antique. Nous nous fixons sur une "Aire Urbaine" bien précise, comme l’indique (succinctement) le tutoriel et les élèves commencent leurs recherches en répondant au questionnaire suivant (questionnaire "à trous") :

À l’aide des textes et documents ou des informations du logiciel “ ROME ANTIQUE ” (ALTAIR 4 / R.M.N.), complétez la chronologie suivante des aménagements du Forum romain :

V° siècle avant J. C (2 faits) :

- le “ C ………….. ” : lieu de réunion pour les………………………………………

- 450 : La …….sert de lieu d’exposition de la loi des….. (égalité civile entre les patriciens et les plébéiens)

338 av. J. C : ……………………………………………………………….

318 av. J. C : C …..… M …..………………………………………………

179 – 169 av. J. C : édification des basiliques………..………………………………

82 – 78 av. J. C : Dictature de S …….. : construction du T ………...…(< tabula : table de loi) où étaient conservées les archives de l’État romain.

49 – 45 av. J. C : Dictature de C …….. : démolition des “ R ……… ” et du “ C ………….. ” ; second forum dit “ Forum de César ”.

27 av. J. C - 14 ap. J.C. : Époque d’ A …..……..... : aménagements et restauration des anciens édifices. Reconstruction des “ R ………… ” près du temple de S …………

70 – 80 . : Temple de V …..……….. et de T …………

III° siècle . : Arc et statue………de S …..…….…. S ………...

- Étape 3  : le travail sur les calques ; la schématisation des monuments

- Ce travail sur les calques a été assez formateur, à mon sens ; en effet, les élèves en dessinant eux-mêmes les monuments qu’ils avaient commentés dans leurs exposés, ont pu saisir pleinement leur valeur ;

- à partir d’une photocopie d’un monument schématisé sur une carte générale - numéro spécial "Rome" de la revue de jeunesse "Arkéo junior" (n° 63 – Avril 2000), elles ont, dans un premier temps, repéré le monument qu’elles avaient à commenter ; puis elles l’ont calqué - et si les dimensions du monument schématisé ne convenaient pas, la photocopie a été réduite ou agrandie.

- Cette étape fut aussi fort intéressante, car les calques ont donné souvent lieu à une interprétation personnelle du dessin original ; et ce d’autant plus qu’à amont, les calques originaux ont été scannés pour en faire des images numériques puis retravaillés, dans la majorité des cas avec un outil de dessin vectoriel. Voir Étape 4.

- Ce qui a donné, par exemple, le résultat suivant, pour le Colisée, ce calque n’ayant reçu aucune retouche par rapport au premier jet :

dessin de Laura - Élève de 4 ème

- Étape 4 : Mise en forme des exposés ; relecture ; illustration

- Une fois les exposés rédigés par écrit, les élèves avaient à les taper à l’ordinateur au moyen d’un logiciel de traitement de texte ; pour certaines, j’ai eu à leur donner quelques consignes et méthodes de mise en page. Au collège, nous avons travaillé essentiellement sur MS Word 2000. La plupart des élèves ont achevé le travail de mise en forme chez elles, travaillant elles aussi sur MS Word ; puis, nous avons travaillé à partir d’une importation de leur travail sauvegardé sur disquette.

- Une bonne partie de cette étape a porté sur l’acquisition (numérique) des dessins calqués, la retouche de ces dessins, puis de l’importation des images numérisées et vectorisées dans les fichiers Word ;

- en effet, pour la plupart des dessins calqués, nous avons dû procéder à de nombreuses retouches numériques par rapport au "scan" initial ; nous avons utilisé au collège le logiciel de graphisme "Photofiltre", gratuiciel présenté sur le CD des ressources de l’Académie de Créteil distribué par les PMC (Points Media Conseil) de l’académie en 2004.

- Pour prendre un exemple, le dessin original suivant du Cirque Maxime :

Dessin de Nathalie (élève de 4°) d’après schéma sur Arkéo junior, n° 63 - Scan original -

- Après retouches, nettoyage et modifications diverses avec "Photo Filtre" :

Dessin de Nathalie - Après retouches -

- Enfin, bien souvent, il m’a semblé nécessaire de "vectoriser" les images retouchées, ceci pour mettre en valeur la dynamique et les lignes de force de l’architecture d’ensemble du monument ; d’où le résultat final :

Dessin de Nathalie retouché et vectorisé de façon dynamique - Élève de 4°

- Étape 5  : Mise en page dans MS POWER POINT ; scénarisation

- Une fois les exposés complètement mis en forme dans le fichier WORD, nous avons voulu en faire une présentation globale et dynamique sur MS POWER POINT ;

- le premier travail fut donc d’importer le travail mis en forme à partir de MS WORD dans MS POWER POINT ; ce qui n’a posé aucun problème pour le texte - les 2 logiciels étant parfaitement complémentaires - à partir du moment où les élèves avaient acquis la notion de "zone de texte" en usage dans tous les logiciels de P.A.O. (MS POWER POINT n’échappe pas à la règle) ;

- pour les images, deux difficultés, ou plutôt deux challenges se sont présentés : le premier fut de replacer les images en regard du texte concerné ; néanmoins, cela a pu être réalisé sans trop de retard ; le deuxième point qui nous importait fut de "scénariser" l’apparition des images - en effet, tel était le but de l’utilisation d’un logiciel de P.A.O ! ; une fois, quelques principes de base de l’animation dans MS POWER POINT acquis, les élèves n’ont pas eu beaucoup de mal à concevoir des animations ; pour leur faciliter la tâche, je leur avais préparé le scénario en ayant au préalable retaillé, "découpé" et replacé les images à reconstituer ; cela nous a permis, par la suite, de créer des animations originales et véritablement personnalisées.

- Ce qui donne le résultat final suivant :

Voir le diaporama de présentation du projet "Vivre à Rome". (2,71 Mo)

N.B.1 : - Toutes les traductions des textes latins ont été faites et étudiées en classe, puis revues par moi-même, en dernier lieu.

- Tous les sons du diaporama sont, soit des enregistrements originaux des élèves elles-mêmes par moi, soit issus du site http://www.sound-fishing.net, site proposant des bruitages entièrement gratuits et libres d’utilisation.

N.B.2 : la visionneuse POWER POINT est requise au minimum pour visualiser le diaporama ; si vous ne l’avez pas, elle est disponible en téléchargement gratuitement (contrairement au logiciel complet MS POWER POINT qui lui, est payant) ; voyez l’excellent site Framasoft (site basé sur la philosophie G.P.L.- logiciels libres - et qui en fait la promotion).

Télécharger le dossier complet des images du projet au format .zip