4 déc. 2013

Des activités créatives autour de Candide avec les TICE



par Françoise Cahen, professeur de lettres au lycée Maximilien Perret d’Alfortville


Niveau  : Seconde



Durée : 3 à 6 semaines



Objectifs :
- Dynamiser la démarche de lecture analytique d’une œuvre complète
-Faire produire les élèves pour mieux lire
- Proposer aux élèves une diversité dans les supports de travail pour s’adapter à leur hétérogénéité
- Stimuler leur créativité et leur enthousiasme par des activités originales



Contexte :
- Une étude de Candide assez traditionnelle, dans le cadre de l’objet d’étude « genre et formes de l’argumentation : XVIIème et XVIIIème siècles » : les élèves lisent le conte philosophique, par étapes, étudient parallèlement en classe des extraits de l’œuvre.
- L’étude de Candide s’inscrit dans une problématique plus vaste sur le thème de la curiosité, avec un groupement de textes argumentatifs sur ce thème.



Supports :
- Candide de Voltaire



Outils TICE :
- un blog de classe, dont les nouvelles contributions sont relayées par Twitter
-Au choix des élèves : logiciels de traitement de l’image ; diaporamas ; Audacity (enregistrements sonores) ; traitement de textes, etc…



Démarches et activités :



- Les activités créatives sont proposées en plus : en partie réalisées à la maison et sur des heures de demi-groupe. Elles sont planifiées sur une feuille qui est proposée en début de séquence et permet aux élèves de s’organiser dans la réalisation de leur travail.
- Les élèves peuvent envoyer par mail au professeur leurs réalisations, ou ils les amènent en cours sur clé USB, ou bien encore, en salle informatique, ils les mettent sur le réseau de l’établissement, dans un dossier spécifique.
- Le professeur corrige le travail et le met sur le blog si les élèves l’acceptent.
- On projette en classe les réalisations obtenues et les élèves commentent leur travail, expliquent leurs choix, les difficultés qu’ils ont eues…



Apport spécifique des TICE :
- Des élèves en difficulté avec la lecture ou l’écriture ont vraiment été stimulés par le fait qu’ils pouvaient choisir un support original, adapté à leurs envies et à leurs compétences. Les TICE ont été une aide à la différenciation pédagogique.
- Les lycéens se sont emparés de Candide, que les supports de travail TICE ont actualisé. Les difficultés de lecture et d’analyse se sont estompées, car le travail de création se trouvait pour eux au premier plan.
- Le travail était visible aux yeux des autres élèves grâce au blog et ils souhaitaient ainsi s’étonner les uns les autres. Le fait que leur travail, signalé sur Twitter, ait reçu des messages enthousiastes de retour depuis le Québec et la Turquie a rendu ces activités encore plus attractives.

Détail des activités



- Volontairement, nous choisissons de ne présenter sur cette fiche que les activités créatives de la séquence, puisque les explications de textes traditionnelles ou le travail sur le conte philosophique restaient classiques.
- Voici le détail de ce qui était proposé aux élèves. Ceux-ci pouvaient librement réaliser le travail proposé sous forme numérique ou bien sous la forme classique d’un devoir sur feuille. Quand il s’agissait d’une création numérique, les élèves pouvaient s’associer et faire le travail à deux.




Les liens avec des exemples de travaux d’élèves obtenus se trouvent après chaque sujet. Les pages indiquées se réfèrent à l’édition Hatier « Classiques et compagnie ».
I - Pour le …., lire jusqu’à la fin du chapitre 6, p.33
- A. Vous êtes un soldat de l’armée bulgare : rédigez un tract publicitaire parodique pour recruter d’autres soldats, en utilisant à la façon de Voltaire l’ironie comme arme contre la guerre. http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=61647
- B. Rédigez pour la rubrique nécrologique d’un journal un bref article qui rend hommage à l’anabaptiste Jacques, mort noyé.
- C. Ecrivez ou enregistrez un court reportage sur le tremblement de terre de Lisbonne. http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=61690 http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=61691

II - Pour le …, lire jusqu’à la fin du chapitre 12, p.55
- A. Pour un magazine féminin, vous interviewez la vieille et Cunégonde afin d’en tirer des leçons sur la condition féminine au XVIIIème siècle. (Vous pouvez réaliser cette interview croisée sous une forme écrite mais aussi sous celle d’un film à 3 élèves ou d’un diaporama à deux). http://fr.slideshare.net/francoisecahen/comtesse-15412604
- Pour le …, lire jusqu’à la fin du chapitre 18, p.83
- A. Imaginez les pensées de Cunégonde face à ce dilemme : épouser le gouverneur ou fuir avec Candide, sous la forme d’un monologue théâtral (que vous pouvez enregistrer). Cf chapitre XIII. http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=61982
http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=62617
- B. Réalisez une publicité touristique, sous la forme de votre choix (affiche, dépliant, communiqué, spot…), qui vante les mérites du Royaume d’Eldorado. http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=62023




 




III - Pour le …, lire jusqu’à la fin du chapitre 24, p.119
- A. Ecrivez une petite chanson engagée ou un slam contre l’esclavage intitulé « le blues du nègre de Surinam ». (En vous mettant à deux, vous pouvez éventuellement l’enregistrer) http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=62453
http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=62455
- B. Scandale ! Une organisation de voleurs mondains a été interpellée à Paris parce qu’elle tentait d’extorquer à Candide sa fortune. Ecrivez ou réalisez le reportage qui dévoile leurs techniques de vol, d’après ce que vous avez appris dans le livre.
http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=62599




IV- Pour le …, lire du chapitre 25 à la fin, p.149
- A. Inventez le texte d’un petit audioguide pour la visite du palais de Pococuranté. Vous pouvez l’enregistrer ou l’écrire. http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=63237
- B. Rédigez ou enregistrez le discours d’un gourou qui voudrait persuader ses amis de vivre en communauté avec lui, en invoquant le modèle de Candide et de ses amis dans sa métairie. http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=oasis&e_id=63238



L’évaluation de ces travaux a été rendue complexe par la diversité des résultats présentés. J’ai opté pour une grille commune dont les critères assez larges pouvaient s’adapter à tous les types de travaux. On pourrait imaginer des grilles différenciées, des critères plus fins, mais il faut penser à la facilité de gestion quotidienne des fichiers de tous ordres par le professeur… De plus, cette évaluation unifiée montre aux élèves que ce n’est pas parce qu’ils ont choisi de rendre un enregistrement, ou une illustration, qu’ils ont accompli un travail non équivalent à celui des autres.




-Qualité de l’écriture / de la forme de la réalisation /5



-Originalité, inventivité /3



-Bonne compréhension et traitement complet du sujet /5



-Analyse et exploitation du texte de Voltaire /7



 



Les élèves corrigeaient ensuite leurs travaux selon les remarques plus spécifiques que je leur avais faites, notamment en ce qui concernait l’orthographe. Ils me les renvoyaient ensuite afin que je les dépose sur le blog, quand ils le souhaitaient. (Certains étaient trop timides, et ne souhaitaient pas publier leurs travaux : j’ai toujours respecté leurs vœux…) Je doublais chaque mise en ligne d’un tweet avertissant mes contacts de ces nouvelles mises en ligne.
Puis, en classe entière, nous présentions les derniers travaux effectués, en les vidéo-projetant quand ils étaient visuels. Les élèves, à l’oral, justifiaient leurs choix, ce qui permettait de développer certaines analyses. Nous faisions ces petits exposés en fin de semaine, et c’était toujours un moment un peu festif, avec très souvent des applaudissements face aux réalisations des autres. Ainsi, des élèves primo-arrivants qui maîtrisaient avec difficulté le français, mais très bien le traitement de l’image, ont pu valoriser leurs travaux, ce qui représentait pour eux une grande satisfaction.



 

Bilan



Les lycéens, soucieux de présenter aux autres et sur le blog un travail correct, sont entrés dans le jeu avec une grande facilité, notamment des redoublants (au nombre de 8 dans la classe) et des élèves peu francophones. La lecture suivie n’était plus une corvée, elle s’était transformée en un défi pour étonner les autres, les lycéens ont trouvé un réel plaisir à réaliser et à partager leurs travaux, allant souvent au-delà de ce qui était proposé. C’est ainsi que j’ai vu un épisode de Candide magnifiquement transposé en manga par une élève, alors que je ne l’avais même pas imaginé. J’ai retrouvé dans mon casier de la salle des profs certaines réalisations plastiques sur Candide enveloppées dans du papier cadeau, nouées par un ruban de soie, ou encore un beau parchemin de Cunégonde (presque authentique !) brûlé sur tous les côtés : la joie perceptible des élèves à l’idée de trouver des supports inattendus (qui ne passaient pas forcément par les TICE) leur faisait oublier la contrainte scolaire. Lire le texte, y réfléchir faisaient pourtant bien partie du travail, mais l’aspect créatif de leurs tâches transcendait en quelque sorte ces pré-requis. L’aspect peu conventionnel des sujets proposés et le fait de pouvoir abandonner la feuille de copie traditionnelle les a beaucoup amusés et a participé d’un certain bonheur collectif à travailler autour de Candide. Des collègues qui accueillaient mes élèves en accompagnement personnalisé ont été heureusement surprises de les entendre parler de Candide avec autant d’enthousiasme, lorsqu’elles ont revu avec eux les caractéristiques des contes philosophiques. Nous avons reçu des messages admiratifs de professeurs de lettres en Turquie, qui étaient réunis pour une formation et avaient regardé notre blog. Nous avons également reçu un tweet du Québec témoignant de l’intérêt d’enseignants là-bas. Les élèves ont été très impressionnés par ce succès en quelque sorte international !



 



 

 
Image(s) jointe(s) :