Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

  Accueil > Collège > Quatrième > L’acquisition différenciée de compétences d’oral par la création d’une (...)

L’acquisition différenciée de compétences d’oral par la création d’une webradio

15 / 01 / 2014 | le GREID Lettres

par Sarah Pépin, professeur au collège Jean de Beaumont de Villemomble

Niveau(x) : 4e

Durée : projet annuel

Objectifs :
- Travailler des compétences d’expression orale par le biais d’un projet annuel pluridisciplinaire
- Favoriser l’ouverture à la communication, au dialogue, au débat
- Intégrer l’éducation aux médias aux enseignements disciplinaires
- Découvrir des métiers liés aux médias (radio, presse, télévision)
- Utiliser les médias pour une ouverture sur le monde
- Utiliser les medias comme support pédagogique

Compétences du socle commun travaillées :
Compétence 1
DIRE (et ECOUTER)
- Formuler clairement un propos simple : rendre compte de ce que l’on a compris, de ce que l’on a vu, en sélectionnant les informations de façon pertinente
- Développer un propos sur un sujet déterminé
- Adapter sa prise de parole à la situation de communication
- Participer à un débat, un échange verbal : écouter et prendre en compte les propos d’autrui, exposer et faire valoir son propre point de vue.
Compétence 4
- Adopter une attitude responsable : participer à des travaux collaboratifs en connaissant les enjeux et en respectant les règles
- S’approprier un environnement numérique de travail
- Créer, produire, exploiter des données : organiser la composition du document, prévoir sa présentation en fonction de sa destination
Compétence 5
- Lire et employer différents langages : élaborer une production complexe intégrant différents types de sons
- Manifester sa curiosité pour l’actualité et pour les activités culturelles
Compétence 7
- Se familiariser avec les métiers du journalisme et de la radio
- S’intégrer et coopérer dans un projet collectif

Supports :
Emissions de radio
Ressources sonores du site RFI
Ateliers avec des professionnels des médias
Exposition « Bêtes de sexe » au Palais de la Découverte

Outils TICE :
Lecteurs-enregistreurs mp3
Sites internet
Logiciel de montage sonore Audacity (gratuit)
blog comme plateforme de diffusion de la webradio
ENT (Environnement numérique de travail)

Démarches et activités :
Projet annuel d’éducation aux medias (classe PEM labellisée par le CLEMI de l’académie de Créteil) : faire produire par les élèves des émissions radio à contenu scientifique en lien avec les programmes de Sciences et Vie de la Terre sur une webradio à destination des autres élèves.

Apport spécifique des TICE :
La mise à disposition des outils a permis aux élèves d’être acteurs et créateurs et non seulement observateurs des médias.

Contexte

Dans ce projet transdisciplinaire intitulé « Une webradio scientifique », il s’agissait de faire produire par les élèves des émissions radio à contenu scientifique en lien avec les programmes de Sciences et Vie de la Terre. Les programmes conçus étaient diffusés sur une webradio à destination des autres élèves du collège.
Ce Projet d’Education aux Médias (classe PEM labellisée par le CLEMI de l’académie de Créteil) a été mené avec une classe de 4e de 25 élèves. Il a représenté un temps de travail pour les élèves de plus de 30 heures, pendant les cours de français, SVT, Arts Plastiques et Musique, le plus souvent en co-animation avec le professeur documentaliste.

Les grandes étapes du projet

1/ Apprendre à écouter : découverte du media « radio » par des exercices d’écoute de documents sonores sur le site de RFI.

2/ Découvrir l’univers de la radio, les différents types d’émissions et de productions sonores : reportage, interview, micro-trottoir, carte postale sonore, revue de presse, jingle, chronique…

3/ Préparer un reportage :
- préparation collective pour « couvrir » la visite de l’exposition « Bêtes de Sexe » qui se déroulait au Palais de la Découverte à Paris.
- travaux par ateliers pour préparer interviews et reportages.

4/ Prendre du son : visite de l’exposition « Bêtes de Sexe » et prises de sons par groupes (interviews d’une médiatrice scientifique, reportages , micro-trottoirs, cartes postales sonores).

5/ Réaliser un sujet : récupérer, nettoyer et monter les sons.

6/ Créer une webradio : http://cjdbv93.nerim.net/ ; concours de logos, mise en ligne des sons, rédaction d’articles de présentation, création d’un générique (interprétation et enregistrement).

7/ Rencontrer des professionnels des médias :
- Atelier avec Silja Travers, journaliste indépendante TV, pour réaliser des reportages sur la contraception, la PMA et les IST.
- Atelier avec Luc Bronner, journaliste et chef de service au journal Le Monde, pour travailler sur les sources et la hiérarchie de l’information par la réalisation de Unes de presse.

8/ Découvrir Radio-France :
- visionnage du film documentaire « La Maison de la Radio » de N. Philibert (sortie cinéma)
- visite de l’émission en direct « On va tous y passer » dans les studios de France Inter.

Le développement de la compétence DIRE

Le travail sur l’oral a été un point essentiel de la progression annuelle avec cette classe de 4e, ce qui paraît être une évidence lorsqu’on utilise le média radiophonique. Le niveau des élèves étant très hétérogène, la démarche de projet a permis à chacun de produire des travaux à son niveau et d’évoluer à son rythme, en réalisant des productions plus ou moins longues, plus ou moins complexes.
Le caractère annuel de l’entreprise a permis à tous les élèves d’avoir le temps de surmonter blocage et/ou difficultés. Ainsi les premiers enregistrements ont souvent été douloureux à écouter pour leurs auteurs : hésitations, défauts de prononciation difficiles à assumer pour des adolescents. Mais la possibilité de pouvoir se ré-enregistrer, se corriger, ce droit à l’erreur, a fait que tous les élèves ont finalement produit des enregistrements.

Les compétences d’oral se sont aussi développées à des moments moins attendus :
- lors des échanges collectifs au moment de choisir les sujets de reportages : c’est la prise de parole en débat et l’argumentation qui ont été l’objet de l’attention du professeur.
- lors des échanges avec des adultes, professionnels ou inconnus à aborder pour un micro-trottoir par exemple : les élèves ont dû adapter leur prise de parole à la situation de communication, apprendre à se présenter et à expliquer leur projet.
- lors des moments de travail par ateliers : la dimension coopérative, la dynamique de groupe a amené les uns et les autres à se faire comprendre, à mettre en valeur leurs talents propres, à partager leur savoir-faire ou à demander de l’aide. Ainsi, certains élèves qui ont été moteurs dans la dimension technique du projet (transférer les sons de l’enregistreur aux ordinateurs, les mettre en ligne par exemple) ont transmis leurs compétences par leurs explications aux autres.

Un exemple de production : le reportage sur la visite de l’exposition « Bêtes de sexe » du Palais de la découverte.

http://stream.ac-creteil.fr/play_audio.php?audio=722

Intégrer un projet annuel transdisciplinaire au cours de Français

La difficulté, en tant que professeur de français, était d’intégrer ce projet ambitieux et chronophage dans ma progression annuelle. En effet, l’essentiel des heures consacrées au projet avaient lieu pendant les cours de français. Il fallait donc établir un lien entre le projet et le programme, ne pas délaisser les œuvres à étudier, ne pas remplacer le cours de français par un cours d’éducation aux médias.

Pour cela, j’ai essayé de tisser des liens entre les objets d’étude et les différentes étapes du projet radio. Par exemple, lors de la phase de découverte du média « radio », j’ai proposé l’écoute d’un portrait sonore de l’artiste Grand Corps Malade sur le site de RFI, ce qui permettait de faire le lien avec un travail sur le portrait en littérature.
Un compte rendu de lecture cursive de nouvelles de Maupassant a été demandé sous la forme d’une interview imaginaire de l’auteur ou de personnages, ce qui a permis de travailler la préparation d’un questionnaire d’interview et de se familiariser avec le logiciel Audacity.
De même, le travail de la voix a été particulièrement approfondi lors d’une séquence sur la poésie lyrique pendant laquelle j’ai proposé de nombreux exercices de lecture expressive d’abord à plusieurs, en chœur, puis individuellement afin de prendre confiance lors des séances d’enregistrement.
Inversement, le travail effectué en radio a eu un écho dans les activités de lecture et de compréhension de textes littéraires. Par exemple, les élèves ont réinvesti leurs compétences pour mettre en valeur une lecture expressive de quelques vers du Cid, par l’enregistrement et la réalisation d’une création sonore (bruitages, musiques).
Les exercices variés d’expression écrite, rédaction de paragraphes argumentés, résumés ont été nourris par la méthode de structuration des écrits nécessaire à la réalisation des sujets radio lors des ateliers d’écriture menés avec les journalistes.

L’enjeu était que se constitue un transfert de compétences entre les moments liés au projet et ceux consacrés au travail disciplinaire.

En toute honnêteté, ce n’est qu’à la fin de l’année, avec le recul et une gamme suffisante de productions, que j’ai véritablement pu apprécier le chemin parcouru par les élèves et considérer les échanges fructueux qui se sont installés entre les travaux liés aux projets et ceux mis en œuvre dans le cadre du programme de français. En cela, on peut considérer que les élèves ont acquis des compétences au sens où Bernard Rey les entend :
« Une compétence, pour être digne de ce nom, doit pouvoir être mise en œuvre dans d’autres situations que celles au sein desquelles elle a été apprise. En ce sens, toute compétence véritable est « transversale » par rapport à une gamme de situations ». B. Rey, Les compétences transversales en question, 1996.

 

Fil twitter de @DANECreteil

  • 2 juin 2017

    Séminaire académique @AcCreteil sur les #HumanitesNumeriques #HNCreteil le 21/06 à @canope_94 Inscription ici > lien
  • 26 juin 2017

    Enseignants du CM1 à la 3e, des banques de ressources numériques pour l'École sont à votre disposition ! #BRNEDU lien
  • Construire une intelligence et une culture de pratiques commune du numérique : Duos outils/usages @SarahLachise lien
  • “Les données, un matériau pour apprendre dans toutes les disciplines : comment travailler en classe…” by @canope_94 lien
  • Pendant les vacances d'été, découvrez la sélection #LittératureJeunesse d' @Eduscol #maternelle #cycle1 lien
0 | 5 | 10 | 15 | 20