Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

  Accueil > En classe > Oral > Enregistrer puis commenter une lecture de poème

Enregistrer puis commenter une lecture de poème

07 / 06 / 2019 | le GREID Lettres
par Julie Dufresne, professeure de lettres modernes, collège Jean Vilar, Vert-Saint-Denis



Niveau(x) : Collège et lycée, Oral du bac

Objectif général de la séance : 
Découvrir des textes lyriques et se les approprier par la lecture enregistrée.
Formuler un avis sur sa lecture.
S’initier au travail de l’oral argumenté.


Objectifs pédagogiques : 
Dire un texte de manière expressive (lecture à haute voix).
S’exprimer de façon audible et compréhensible.
Lire un texte de manière autonome.
Manifester sa compréhension du texte par une lecture expressive.
Formuler un avis personnel , justifier ses choix à propos de sa lecture


Supports :
Claude Roy, « Clair comme le jour », Poésies, 1943.
Paul Eluard, « Je t’aime », Le Phénix, 1951, extrait de Derniers poèmes d’amour.
P. De Ronsard, » Mignonne, allons voir sir la rose », Odes, I, 17, 1550-1552.
R. Queneau « Si tu t’imagines », L’instant fatal, 1948.
G. Apollinaire, « Le pont Mirabeau », Alcools, 1913.
A. Chedid, « De cet amour ardent je reste émerveillée » , poème offert par Andrée Chedid au Printemps des poètes 2007.


Durée : Devoir maison , possibilité de le faire en classe en moins d’une heure.
 
Démarches et activités :

Ce travail se fait en amont d’un chapitre sur la poésie lyrique intitulé « Comment le poète lyrique utilise t-il la nature dans l’évocation de l’être aimé ? » en classe de quatrième. Il peut cependant être proposé sur un autre niveau et un autre thème. Les élèves sont amenés à découvrir les textes poétiques et à s’interroger sur la lecture de ceux-ci.


Il s’agit d’un travail de découverte qui va permettre le début du chapitre. On peut tout aussi bien l’envisager en fin de chapitre, comme un travail de bilan, après l’étude des textes. J’ai souhaité, pour ce chapitre, le faire en amont afin de partir des enregistrements des élèves, des commentaires élaborés, et parfois succincts ou hors sujets qu’il ont pu proposer.


Outils numériques :
Utilisation d’un padlet afin de récupérer les enregistrements facilement et pour les écouter en classe. L’Espace Numérique de Travail (E.N.T) de l’établissement pour déposer et récupérer les travaux d’élèves est recommandé si l’établissement en est pourvu.
Un enregistreur ( téléphone, dictaphone)


Apports spécifiques des outils numériques :
L’enregistrement des lectures et des commentaires permet de travailler l’oral. Il permet à l’élève d’écouter et d’évaluer son travail et c’est un support pour travailler en classe des poèmes, pour revoir la construction d’un commentaire construit et riche.

Déroulement


Les élèves ont à plusieurs reprises postés des enregistrements sur un padlet durant l’année. Ils sont donc familiarisés à cette pratique de travail. 


Après un chapitre « Quelles sont les difficultés qui empêchent d’avouer son amoureuse ? » traitant en œuvre intégrale Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand dans lequel les élèves ont travaillé la thématique lyrique, je leur ai proposé un devoir maison pour débuter le nouveau chapitre centré sur un corpus de texte poétique.


En voici les consignes : 


Devoir maison (à rendre pour le lundi 6 mai) 


Lecture expressive d’un poème et commentaire. Seul ou par groupe de deux.


- Lire l’ensemble des poèmes, en choisir un et le mettre en voix, en utilisant toutes les ressources vocales à ta/votre disposition ! 


- Justifier ta/votre lecture expressive par un commentaire oral à la suite de ta/votre mise en voix.


- Le poster sur le site padlet en indiquant bien le/les nom(s), prénom(s), ainsi que le titre et l’auteur/trice du poème mis en voix.

Avant de les laisser travailler, nous avons fait un rappel sur la règle du « e muet ». Les élèves ont donc choisi leur poème mais aussi de travailler seul ou à deux et l’ont posté sur le site pendant les vacances.
Padlet


Chaque poème lu en amont a fait l’objet d’une étude, même succinte en classe. Les enregistrements ont donc été un support pour l’étude d’un poème, ou pour l’approfondissement du travail de commentaire oral proposé.


Par exemple, lors de la reprise en classe des travaux présentés par les élèves, les binômes ont dû expliquer leur choix de lecture en binôme à l’ensemble de la classe. Ils ont pu ainsi expliquer lechoix de « découpage » proposé du texte. Ces retours ont été enrichissants pour l’ensemble des élèves.


Concernant les commentaires, généralement courts, l’ensemble des propositions des élèves ont été utiles :


- Certains élèves, qui ont compris et respecté le sujet, ont développé leur commentaire.


- Les élèves qui n’avaient pas compris le sujet ont pu reprendre leur travail, et leur commentaire a servi de base à l’étude de texte en groupe.
 


Voici pour finir quelques propositions d’élèves de quatrième :
 

Ronsard Mignonne allons voir si la rose...


Chedid De cet amour ardent


Eluard