Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

  Accueil > En classe > Oral > L’oral avec Balado pour s’approprier les textes

L’oral avec Balado pour s’approprier les textes

20 / 09 / 2020 | le GREID Lettres


par Céline Dunoyer, Adeline Fernandes et Sarah Pépin-Villar,
enseignantes en collèges et lycée et formatrices DANE

 

L’académie de Créteil met à disposition dans les ENT des établissements de l’académie une application d’échange entre professeurs et élèves gérant des consignes écrites, des fichiers textuels mais aussi de l’audio et même de la vidéo et, du côté des élèves, des réponses écrites ou enregistrées.

 

Etre à l’écoute

Balado permet de proposer aux élèves un travail sur l’oral en réception. Le professeur met à disposition un audio qui peut être de natures différentes : un enregistrement qu’il a lui-même fait, un fichier qu’il a téléchargé, ou une vidéo intégrée issue de Youtube ou Dailymotion. L’élève a la possibilité d’écouter un enregistrement tout en lisant le texte, sur la même page, si celui-ci a été également mis à disposition par l’enseignant.
Le lecteur intégré permet à l’élève de faire des pauses ou de revenir en arrière pendant l’écoute.

Utiliser la lecture orale pour enrichir la lecture

Ainsi on peut proposer aux élèves, à tous les niveaux de classe, d’écouter une lecture, un extrait d’émission radiophonique ou de discours et d’en restituer les idées essentielles dans l’espace de réponse à la consigne.


Exemple d’activité :

La littérature pour agir sur le monde


Cette activité de début de séquence a pour objectif de faire réfléchir les élèves à la notion d’engagement dans la littérature à partir de deux poèmes différents. Les versions audios mises à disposition complètent, enrichissent la lecture. Il est intéressant alors de comparer le ressenti des élèves après leur lecture et ce que les versions musicales ont apporté à leur compréhension des textes. La classe fait rapidement le lien entre la musique et les mots, les idées. Cette démarche permet également de consolider les connaissances sur les jeux de sonorités, les rimes, la prosodie, toutes les particularités de la langue poétique qu’ils ont étudiés dans une précédente séquence.
Chacun.e travaille à son rythme et peut écouter les musiques en même temps qu’il lit les textes. La vidéo étant intégrée dans Balado, l’élève n’est pas redirigé sur Youtube et il n’est donc pas tenté de naviguer sur cette plateforme.
Il indique ensuite ses réponses toujours dans Balado soit à l’écrit soit à l’oral grâce à l’enregistreur. L’enseignant peut alors faire une correction collective ou une correction personnalisée à l’écrit ou à l’oral.


 

Ecouter un extrait musical ou un extrait sonore pour produire

Balado permet également de travailler l’écriture d’invention avec les élèves à partir de supports sonores variés. Cette écriture peut être multimodale (BD, image, texte écrit, texte oralisé,...).
Dans l’activité élaborée par Marie Thébault, les élèves doivent rendre compte de ce qu’ils ont entendu sous la forme d’images narratives.

Du son à l'image
L’élève travaille en autonomie et gère son écoute comme il le souhaite. Il peut faire des pauses, revenir en arrière, etc. Dans la partie réponse il peut également rédiger ses idées, ses réflexions au moment de l’écoute. Ce travail peut donc se faire en plusieurs étapes et se situer dans une démarche d’évaluation formative. En effet, l’élève a le choix de conserver ses notes comme brouillon mais peut également les envoyer à l’enseignant qui a la possibilité de personnaliser le retour, faire des propositions d’amélioration, et définir des critères de réussite.

Produire de l’oral

S’entraîner à lire de façon expressive un texte

La plateforme Balado est idéale pour travailler les compétence de lecture orale (Percevoir et exploiter les ressources expressives et créatives de la parole). Plus encore qu’une simple lecture, l’élève peut indiquer son intention et justifier ses choix.


Et également, après l’enregistrement, se réécouter et faire un retour critique oral sur sa propre prestation (en autoévaluation).
Rappelons qu’à l’oral de l’EAF, la lecture du texte est évaluée sur 2 points. Il convient donc d’y entraîner les élèves.


Exemple d’activité : Mon alexandrin préféré

Mon alexandrin préféré
Le texte à lire est éventuellement donné par le professeur et peut aussi être intégré dans un bloc-réponse pour être modifiable par l’élève afin qu’elle ou il puisse annoter le texte afin d’y indiquer les pauses, les intonations montantes ou descendantes, les mots sur lesquels insister, le rythme ou tout autre signe l’aidant dans sa lecture.


Ce travail de lecture peut s’accompagner d’une activité sur la ponctuation. En effet, lire un texte sans aucune ponctuation permet à l’élève de réfléchir sur l’importance de chaque signe pour lire, pour comprendre et enfin pour écrire.
Sarah Pépin propose une activité très intéressante pour travailler ces compétences.



Le professeur peut aussi inclure une vidéo d’extrait de théâtre modifié : la voix d’un personnage a été enlevée de l’enregistrement vidéo et les paroles prononcées apparaissent en sous-titre (ou le texte est donné à l’élève, mais c’est moins pratique). L’élève doit alors donner la réplique à l’autre comédien.

Knock
 

Préparer sa présentation orale d’une oeuvre au choix

L’oral est une compétence fondamentale à l’EAF. L’expression orale y est évaluée, de même que la lecture du texte.

L’interface de Balado se prête particulièrement bien à l’entraînement à la présentation orale de l’oeuvre choisie pour l’EAF. Les élèves peuvent au fil de l’année y enregistrer leur présentation et le professeur leur faire un retour en vue d’une amélioration au fur et à mesure de l’année.


On peut aussi choisir de s’y entraîner très progressivement en choisissant de répondre à des questions qui pourraient inspirer les élèves pour leur présentation ou les aider à se préparer à répondre aux questions de l’entretien. Un certain nombre de collègues ont ainsi mis en place des "roues aléatoires de questions", comme celle de Josiane Bicrel qu’on peut intégrer à Balado.

https://wordwall.net/fr/resource/2508637/pr%C3%A9parer-son-entretien-sur-une-oeuvre-oral-du-bac-de-fran%C3%A7ais

La roue des questions


 

Entrer dans une œuvre théâtrale par la profération de répliques

L’objectif est de créer l’envie de découvrir une œuvre après avoir émis des hypothèses de lecture. Plusieurs répliques sont proposées aux élèves, qui doivent en enregistrer une lecture. Aucune indication de contexte n’est donnée, afin de favoriser les propositions différentes.
Cette activité est inspirée d’une démarche proposée par C. Dulibine et B. Grosjean dans l’ouvrage Coups de théâtre en classe entière. Elle peut bien sûr être menée en classe en introduction à l’étude d’une pièce de théâtre, mais aussi, pourquoi pas, à distance, dans une démarche de classe inversée. Chaque élève a ainsi la possibilité de s’enregistrer et d’exprimer sa perception du texte. Certains enregistrements peuvent ensuite être sélectionnés par l’enseignant et proposés à l’écoute, en classe, afin de mettre en lumière les différentes interprétations et hypothèses des élèves.


Exemple avec Le Médecin malgré lui en classe de 6e :
Entrer dans l'oeuvre théâtrale