Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

Etudier Britannicus de Racine en seconde

20 / 06 / 2007 | le GREID Lettres


 

Objectifs :

Croisement axes/rubriques - Etude :
- d’un genre : le théâtre
- d’un registre : le tragique
- du théâtre à l’époque classique
- des effets sur le destinataire

Compétences visées :
- Savoir reconnaître un genre et toutes ses composantes : le théâtre comme texte et comme spectacle
- Distinguer genre et registre
- Approche de l’histoire littéraire.

Par Josée Yonnet, lycée Gaston-Bachelard, Chelles .


Déroulement de la séquence

Séance 1 (1 heure) - La tragédie et le tragique, grâce à un G.T composés d’extraits d’auteurs du XXème siècle

Objectifs notionnels :

- percevoir les composantes générales de la tragédie ;

- le héros tragique ;

- le rôle des dieux, du destin.

Objectif culturel : montrer la survivance du genre tragique à l’époque contemporaine.

En classe : distribution d’un G.T (celui qui est proposé par le manuel de Delagrave p. 146/147) extrait d’Electre de Giraudoux, le chour dans l’Antigone d’Anouilh, La voix dans La Machine infernale de Cocteau, et un extrait de La Mort de la tragédie de G. Steiner.

Oral : demander à un élève de reprendre clairement les éléments découverts dans les textes.

 

Séance 2 (1 heure) - La tragédie à l’époque classique définie par le théoricien de l’art classique : extrait de L’art poétique, chant III vers 1 à 54

Objectif culturel : découvrir les règles de la tragédie classique, genre codifié.

Oral : récapituler toutes les règles concernant la tragédie définies par Boileau.

A la maison : quels sont les points communs entre la tragédie classique et la tragédie définie par les auteurs du XXème siècle ?

 

Séance 3 (2 heures) - Britannicus : Acte I, scène 1 Agrippine - Albine

Objectif notionnel : la scène d’exposition : un invariant dramatique et des variables liés à l’époque, le genre, le mouvement sa fonction ?

Objectifs culturesl  :

- la scène d’exposition à l’époque classique ;

- le rôle du confident dans le th. classique ;

- la règle des 3 unités.

Faits de langue :

- la périphrase généalogique ;

- la métonymie du lieu ;

- l’emploi du nom propre à la place du pronom.

Oral : lecture de la scène.

A la maison : travail d’écriture : quelles sont les didascalies que vous mettriez ? Rédigez-les en explicitant les gestes ou les mimiques des personnages, qui peuvent être induits par les paroles qu’ils prononcent.

 

Séance 4 (2 heures) - Britannicus : Acte I, scène 2 Agrippine - Burrhus, vers 129 à 220 .

Objectifs notionnels :

- le dialogue théâtral ;

- construction du dialogue à positions opposées ;

- fonction ?

Objectifs culturels  :

- le rôle des éléments matériels dans l’intensité dramatique => la porte (fonction symbolique) ;

- Eléments matériels importants dans la mise en scène. Théâtre = spectacle = décor ;

- Comparaison avec la scène Créon/Antigone dans l’Antigone d’Anouilh.

Faits de langue :

- l’interrogation oratoire ;

- le lexique du XVIIème siècle ;

- le dialogue argumentatif concession/réfutation, procédés.

Oral : lecture expressive - Reprise du dialogue argumentatif avec changement de niveau de langue (langue courante) et utilisation de la prose.

Recherche documentaire :Vous consulterez une histoire de la Rome antique et chercherez des précisions sur les personnages principaux de la pièce étudiée.

 

Séance 5 (1 heure + 1 éventuellement) - Britannicus : Acte I, scène 3 et Acte I scène 4. Entrée en scène de Britannicus.

Objectifs notionnels : la construction des personnages.

- le personnage éponyme : mélancolique ;

- Junie : seul personnage à ne pas avoir de confident ;

- Narcisse.

Objectifs culturels  :

- le type du mélancolique : théorie des quatre humeurs (physiologie d’Hippocrate et de Galien) ;

- la victime idéale : Junie ;

- la figure du traître : Narcisse.

Faits de langue :

- la modalité des phrases ;

- l’interrogation véritable.

En classe : Evaluation intermédiaire sur les notions étudiées.

Ecriture d’invention : Britannicus s’adresse à Junie et lui fait le portrait de Narcisse. Racontez.

 

Séance 6 (1 heure) - Britannicus : Acte II, scène 8 , vers 757-760 et Acte III, scène 2, vers 800-808.

Objectifs notionnels :

- l’aparté et le monologue - leurs différentes fonctions (lyrique, délibératif, connaissance d’un fait ou d’un personnage) ;

- procédés qui trahissent la présence du spectateur (double énonciation).

Objectifs culturels  :

- les conventions classiques imposent d’ignorer le spectateur ;

- aparté et monologue rappellent sa présence.

Faits de langue :

- l’apostrophe à soi ou à d’autres ;

- l’interpellation (il faut toujours parler à quelqu’un ou quelque chose).

Ecriture d’invention : Transposez le monologue de Narcisse en monologue délibératif dans lequel, avant de prendre une décision irrémédiable, le personnage s’interroge. Vous pouvez utiliser, à votre guise, les alexandrins ou la prose. En revanche, vous n’êtes pas obligé(e) d’employer la langue du XVIIème siècle.

 

Séance 7 (2 heures) - Britannicus : Acte IV, scène 2 Agrippine - Néron : Longues tirades.

Objectifs notionnels : le récit au théâtre

- sa place dans la pièce ;

- sa fonction.

Objectifs culturels  : rôle particulier du récit à l’époque classique : une nécessité dramatique met en scène ce qui ne peut passer par l’action.

Faits de langue :

- l’emploi du passé simple ;

- les indications temporelles qui ponctuent le récit ;

- le vocabulaire de la polémique.

Ecriture d’invention : La longue tirade d’Agrippine, vers 1115-1222. transposez la tirade en récit, en prose, en rappelant tous les événements de façon chronologique.

 

Séance 8 (2 heures) - Britannicus : Acte V Etude cursive de l’acte.

Objectifs notionnels : le dénouement ou plutôt le double dénouement

- a) le duel secondaire : Néron-Britannicus

- b) le duel majeur : Néron-Agrippine.

Objectifs culturels  :

- l’atmosphère tragique ;

- la mort dans le théâtre classique, la façon dont elle est traitée.

Dissertation : Sous forme d’un devoir composé, vous analyserez la stratégie dont use Narcisse pour investir l’âme de Néron prête à échapper à son emprise.

Oral : organisation d’un débat sur le personnage de Néron/le personnage de Britannicus.

Evaluation finale

Oral : Débat - Dans quelle mesure cette pièce écrite par Racine au XVIIème siècle et mettant en scène des personnages appartenant à l’histoire romaine, peut-elle intéresser des jeunes gens du troisième millénaire ?

 

Evaluation finale : 2 parties (notées sur 10 chacune)

1ère partie : des questions sur les notions étudiées

- sur la scène d’exposition

- sur la règle des trois unités

- sur la construction des personnages

- sur le rôle du récit dans le théâtre classique

2ème partie : Etude d’une autre scène d’exposition du théâtre racinien : celle d’Iphigénie ou d’Andromaque.