Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

  Accueil > Archives 2017 > Réaliser un journal scolaire

Réaliser un journal scolaire

20 / 06 / 2007 | le GREID Lettres

 

Une expérience

Le collège Joliot-Curie de Valenton bénéficie depuis 1988 d’une expérience dans la rédaction de journaux scolaires.

La première réalisation est née dans une classe de quatrième peu motivée par l’écrit. Le professeur de Français eut donc l’idée de proposer à ses élèves de faire un journal dans lequel ils pourraient s’exprimer librement sur des sujets leur tenant à cœur ce qui lui a permis de justifier la nécessité du travail sur l’expression écrite par des réalisations concrètes. Le troisième trimestre fut entièrement consacré à la rédaction d’articles, la création d’une maquette, la réalisation de photographies pour illustrer le journal. Le collège n’étant pas à l’époque doté de matériel informatique, la saisie et l’enrichissement typographique des textes furent réalisés par un petit atelier de photocomposition local pour une somme modique (1000 francs), puis les articles furent "montés" et mis en page de façon traditionnelle. Enfin l’imprimerie municipale en assura gracieusement l’impression. Les élèves ont ainsi pu découvrir concrètement les différentes étapes de la fabrication d’un journal. La motivation des élèves, "l’ambiance" de la classe, difficile en début d’année, s’en sont trouvés sensiblement améliorés.

Par la suite, le collège s’est progressivement équipé. Dans le cadre de la formation continue des enseignants, le professeur a découvert les logiciels de PAO dont Page Maker, acquis depuis lors par l’établissement. Bon an mal an, l’expérience s’est poursuivie sous des formes diverses : activités club, ateliers de rédaction, classe à thème, les participants réalisant deux numéros par an en moyenne.

Des adresses

Quelques adresses utiles à ceux qui voudraient réaliser des journaux scolaires :

- le CLEMI (Centre de liaison de l’enseignement et des moyens d’information) propose des stages de formation divers, adaptés à la demande,

- le CDDP 94 offre un soutien logistique et archive toutes les productions réalisées portées à sa connaissance.

Forts de cette expérience, nous pensons pouvoir donner aussi quelques conseils. Il faut d’abord savoir que si la réalisation d’un journal est motivante pour les élèves qui y participent, elle rencontre souvent peu d’échos dans l’établissement et que l’effort fourni est rarement reconnu, les non-initiés étant peu conscients de la masse de travail nécessaire, tant au niveau de l’écriture qu’à celui de la relecture et de la correction. Il faut donc s’armer de courage, de patience et organiser sa publicité et sa diffusion, ce qui, nous pouvons bien l’avouer, est notre point faible.

Le temps

La gestion de la salle informatique pose un problème important. Pour que la production soit suffisante, 1 h 30 à 2 h consécutives sont indispensables. Il faut ensuite prévoir du temps pour la correction entre deux séances. Si les "clubs", à l’heure du déjeuner permettent d’avoir accès, sans trop de difficultés, à la salle informatique, ils ne facilitent pas le travail efficace.

Le club

Face à des élèves autonomes, rapides, motivés, la solution "club" est sans doute la meilleure puisque les élèves se prendront en charge, seront capables d’initiatives et que le rôle du professeur responsable sera essentiellement d’initier, d’organiser et de coordonner l’activité.

L’atelier

Face à des élèves en difficulté, rebutés par l’écrit, le fonctionnement en "ateliers", dans le cadre de la classe, est sans doute plus porteur.

L’idéal pour le professeur serait d’avoir à la fois des effectifs réduits et une plage horaire de deux heures consécutives hebdomadaires.

La réécriture

Les élèves, en général, admettent plus facilement l’indispensable travail de réécriture et de correction dans le cadre d’une production destinée à être publiée. Ils font, comme Monsieur Jourdain, de l’orthographe, de la grammaire et de l’expression écrite sans le savoir.

Il arrive que, suite à des erreurs de manipulations, leur travail soit perdu et qu’ils se voient contraints de le recommencer. Ils font ensuite plus attention.

L’écoute

Nécessité de l’écoute, concentration et rigueur sont mises en évidence.

La réalisation de journaux scolaires est donc particulièrement motivante et formatrice mais elle demande aussi un investissement important en temps, énergie et travail. Il faut choisir un fonctionnement adapté aux objectifs fixés, au public concerné, aux moyens matériels et financiers dont on dispose. Il est par conséquent important de bien réfléchir au projet que l’on veut mettre en place avant de se lancer dans l’aventure. Mais, après tout, l’erreur n’est elle pas aussi formatrice ?

ADRESSES UTILES

CLEMI

http://www.clemi.org/

Centre de liaison de l’enseignement et des moyens d’information
391, rue de Vaugirard
75015 Paris
Tél. 01 42 50 78 54

CLEMI académie de Créteil

http://www.ac-creteil.fr/clemicreteil/

Lycée Léonard De Vinci
Rue Edouard Branly
77011 Melun cedex
tél./Fax : 01 64 09 52 16

CFPJ

Centre de formation et de perfectionnement des journalistes
33, rue du Louvre
75002 Paris
tél. 01 45 08 86 71

CDDP du Val-de-Marne

http://www.crdp.ac-creteil.fr/

Centre départemental de documentation pédagogique
14, rue Raymond Poincaré
94000 Créteil
tél. 01 42 07 27 37