Lettres
&
Langues et culture de l'Antiquité

  Accueil > Lycées > Archives > L’épistolaire en première L : De la lettre dans le roman (...)

L’épistolaire en première L : De la lettre dans le roman au roman par lettres

20 / 06 / 2007 | le GREID Lettres

 

Objectifs :

Perspective dominante :
-
Etude des genres et des registres
- La spécificité de la lettre : lettre authentique ou lettre fictive

Perspectives complémentaires :
- Etude de l’histoire littéraire et culturelle
- Intérêt particulier du XVIIIème siècle pour le genre épistolaire et notamment pour le roman par lettres
- Etude de l’argumentation et des effets de chaque discours sur le destinataire
- L’art de convaincre/ L’art de persuader

Par Josée Yonnet, lycée Gaston-Bachelard, Chelles


Déroulement de la séquence

Textes étudiés

Notions abordées

Faits de langue

Activités / productions

1. Madame de La Fayette,
La Princesse de Clèves

1678

Lettre d’une amante au Vidame de Chartres

voir le texte

(2 heures)

Le registre lyrique/Le registre pathétique

L’art de persuader

La fonction de la lettre dans l’économie du roman et dans celle de la construction des personnages

Le lexique du XVIIème siècle ; la transformation historique du sens des mots. (cf. "étonnée")

Le vocabulaire abstrait des sentiments

La modalisation : les auxiliaires modaux (croire, savoir, pouvoir, vouloir, devoir) et les verbes à valeur modale (sembler, paraître…)

Lecture analytique de la lettre

 

Ecriture d’invention : Vous êtes déçu(e) par l’attitude d’un de vos proches. Vous lui écrivez pour lui faire part de vos sentiments. Vous pourrez choisir entre le registre pathétique, ironique ou polémique.

2. G. Flaubert, Madame Bovary
1857

Lettre de Rodolphe à Emma

voir le texte

(2 heures)

La lettre de rupture dans la fiction romanesque

L’originalité de cette lettre : entrecoupée des réactions de l’émetteur et des interventions du narrateur.

La lettre : autoportrait du scripteur

Anticipation des effets sur le destinataire

Le faux registre lyrique et l’authentique stratégie

L’art de la dramatisation : ses procédés

L’hyperbole et toutes les formes de l’amplification : au service de l’art de persuader

Recherche des effets sur le destinataire

Lecture analytique de la lettre

Lecture cursive d’autres lettres de rupture dans la fiction romanesque : Lettre de Bernard Profitendieu dans Les faux Monnayeurs, de Roxane à Usbek dans les Lettres persanes (lettre CLXI), et celle que la Marquise de Merteuil fournit comme modèle à utiliser au Vicomte de Valmont dans Les Liaisons dangereuses (Lettre CXLI)

Ecriture d’invention  : D’après cette lettre, imaginez la première lettre d’amour de Rodolphe à Emma, sans oublier les passages narratifs qui l’encadreraient.

3. Guilleragues,
Lettres de la religieuse portugaise

1669

(extrait de la lettre 3)

voir le texte

(2 heures)

Le roman par lettres à une seule voix

Création de l’ambiguïté entre vérité et fiction

Les registres lyrique et tragique

La progression argumentative

L’anaphore qui structure la deuxième partie du passage

L’impératif

Les procédés de l’affect : interrogations et exclamations

Lecture analytique de l’extrait

Recherche documentaire en vue d’un exposé oral : Recherchez des textes ou des tableaux évoquant les amantes délaissées (Ariane abandonnée par Thésée, Didon par Enée, Hermione par Oreste, Phèdre par Hyppolyte…) et faites-les connaître à vos camarades en donnant toutes les précisions (genre de l’œuvre, période de création, circonstances de l’abandon…)

Lecture cursive : Les Héroïdes d’Ovide qui sont des lettres d’amour fictives et dont Guilleragues a pu s’inspirer.

4. Rousseau,
La Nouvelle Héloïse
1761

1ère partie, lettre LIV

voir le texte

(2 heures)

Le roman par lettres à plusieurs voix

Le registre lyrique

A la frontière de la lettre et du monologue intérieur

La syntaxe bousculée : les points de suspension, les exclamations, les phrases nominales.

Le lexique du sentiment amoureux, le vocabulaire abstrait.

Lecture analytique du passage

Ecriture de commentaire : Vous montrerez le caractère lyrique de cette lettre qu’on peut lire aussi comme un monologue intérieur.

5. C. de Laclos,
Les liaisons dangereuses
1782

Extrait de la lettre I, de Cécile de Volanges à Sophie de Carnay (son amie de couvent)

voir le texte

(2 heures)

La polyphonie narrative

Intérêt de la lettre pour la suite de l’action romanesque

Le registre satirique

Le réalisme social de la lettre

Le présent de narration et ses effets dans la lettre

Les paroles rapportées directement et indirectement au sein de la lettre.

Lecture analytique du passage

Exposé oral : Après la lecture cursive des Liaisons dangereuses, vous en ferez une présentation structurée à la classe.

6. La lettre dans les arts plastiques

Choix d’un tableau à travers un groupement :
Gabriel Metsu : Homme écrivant une lettre/femme lisant une lettre, 1657

Wallerand Vaillant : Lettres,1658

Manet : Le bouquet de violettes, 1872 / lettre à Isabelle Lemonnier ornée d’une prune, 1880

Arman : Trois mois de courrier de Pierre Restany, 1961

 

 

Ecriture : Choisissez un des tableaux du groupement et après l’avoir décrit soigneusement, vous vous interrogerez sur son interprétation et les intentions du peintre

Dissertation : Après la lecture d’un roman épistolaire, vous vous interrogerez sur l’intérêt qu’il y a à choisir ce mode d’écriture pour raconter une histoire ?

 

Lectures cursives (intégrales ou fragments) de lettres authentiques ou fictives

Lettres entre parents et enfants :
Lettre au père de Kafka, écrite en 1919 et jamais envoyée
Lettre de Gargantua à son fils Pantagruel
Lettre de la mère de Rastignac à son fils dans Le Père Goriot
Lettre du Père Rouault au couple Bovary

La nouvelle de Danièle Sallenave intitulée " Une lettre " dans Un printemps froid

 

Bibliographie sur l’épistolaire donnée par L’Ecole des Lettres

R. Barthes : Fragments d’un discours amoureux, Ed. du Seuil, 1977
Philippe Brenot : De la lettre d’amour, Zulma, 2000 (étude de correspondances privées)
Frédéric Calas : Le roman épistolaire, Nathan, 1996
Marie-Claire Grassi, Lire l’épistolaire, Dunod, 1998
J. Starobinski : J.J Rousseau : la Transparence et l’Obstacle, Gallimard, 1976 (chapitre V sur La Nouvelle Héloïse)
La Lettre et le récit, Bertrand-Lacoste, " Parcours de lecture ", n°641, 1992
" Lettres d’amour du XVIIème siècle ", un numéro spécial de L’Ecole des Lettres, second cycle, 1994-1995, n°11
Profil Histoire littéraire, L’épistolaire, Julien Harang, Hatier, 2002